Fermer la publicité

Saint-Étienne Métropole sollicite 12,6 M€ de fonds européens

Loire le 10 avril 2015 - Daniel Brignon - Collectivités locales - article lu 105 fois

Saint-Etienne Métropole confirme sa candidature à un ITI (Investissement territorial intégré) sur appel à projets de la Région qui dispose de 39 M€ de fonds européens à attribuer à 7 projets d'agglomérations dans le cadre de la politique de la ville.

Saint-Étienne Métropole sollicite dans ce programme opérationnel régional l’attribution de 12,6 M€ du Feder, pour contribuer à un investissement de 72 M€, partagé par les communes, bailleurs sociaux et chambres consulaires sur 39 quartiers identifiés « politique de la ville » de l’agglomération. Les actions retenues par l’agglomération émargent à quatre axes thématiques d’investissement possibles : amélioration de l’accès aux TIC, appui à la compétitivité des PME, réhabilitation énergétique des logement sociaux et bâtiments publics, requalification de friches industrielles.

Le conseil communautaire a approuvé le dossier de candidature définitif remis le 20 mars à la Région. Il est entendu que 7 candidatures seront retenues sur 10 présentées en Rhône-Alpes aujourd’hui. Réponse en juillet prochain.

D.B.

Emprunts à risques chèrement refinancés

Sur 74,50 M€ d’encours de dette dite structurée (soit 17 % d’un total de 441,06 M€), Saint-Étienne Métropole se dégage de deux emprunts devenus à risque. Un emprunt à l’encours de 7,7 M€, refinancé par deux nouveaux prêts de 7,7 M€ et 15 M€ au taux de 2,25 % sur 20 ans, taux qui intègre le financement de l’IRA (indemnité de remboursement anticipé) ou soulte, d’un montant de 2,5 M€ ; un 2e emprunt à l’encours de 329 600 €, dont le remboursement induit une IRA de 867 000 €, réglée à hauteur de 826 000 € sur les réserves, et pour 41 000 € intégrés dans le taux d’un nouvel emprunt à 3,60 % sur 20 ans.

Le niveau de la soulte traduit pour les élus de l’opposition l’attitude de renoncement de l’exécutif dans la négociation avec la Sfil, la banque concernée.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide