Fermer la publicité

Saint-Etienne : Le Pôle santé livré à la fin de l'année

Loire le 23 janvier 2014 - Daniel Brignon - Sciences, Santé, Environnement - article lu 1061 fois

Saint-Etienne : Le Pôle santé livré à la fin de l'année
Saint-Etienne Métropole, qui en est le maître d'ouvrage délégué, a organisé une visite du vaste chantier du futur Pôle santé, qui évolue conformément aux objectifs d'une livraison à la fin de 2014. Avec le stade Geoffroy-Guichard, c'est le plus gros chantier du mandat pour la Métropole, à niveau d'investissement approchant, de l'ordre de 60 MEUR. Retour sur ce projet unique en France.

Le Pôle santé répond à stratégie de polarisation consistant à réunir sur un site unique l'ensemble des activités de formation, recherche et développement autour de la santé, pour en tirer un effet d'émulation et de créativité.

Le but avoué est d’y susciter de nouvelles activités innovantes.
Le cœur de l’ensemble de trois bâtiments, construits dans l’immédiat voisinage de l’hôpital Nord sur un tènement de 18 000 m2, sera la faculté de médecine, implantée sur 9 600 m2 du principal bâtiment, capable d’accueillir la totalité de 2 000 étudiants, ses 12 laboratoires de recherche et les services associés (bibliothèque, restaurant).
Le Centre ingénierie santé (CIS), occupera le bâtiment de l’autre extrémité, de 3 600 m2. Le CIS est une unité de formation d’ingénieurs et de recherche de l’Ecole des mines de Saint-Etienne, créée il y a 10 ans, qui sera déplacé depuis les locaux historiques du Cours-Fauriel. Il sera rejoint dans cette nouvelle implantation par le Pôle des technologies médicales, la grappe d’entreprises du secteur des implants et dispositifs médicaux.
Le troisième bâtiment de 1 800 m2 sera dévolu à l’Institut régional de médecine et d’ingénierie du sport (Irmis), qui sera constitué dès lors par la réunion du laboratoire de recherche sur la physiologie de l’exercice, de l’unité médicalisée de l’accueil des athlètes de haut niveau, du cluster rhônalpin Sporaltec. Une unité du Centre technique du cuir de Lyon y sera aussi associée autour de deux équipements nouveaux ou redimensionnés : une plateforme technologique bio mécanique, et une plateforme technologique bio climatique.
Le Pôle santé représente un investissement de 56,4 M€ (incluant la réalisation du centre Hygée), financé à hauteur de 15,4 M€ par Saint-Etienne Métropole, accompagné par l’Etat (15,1 M€), la Région (16,7 M€) et le Département (9,15 M€). Il faut y ajouter 1,7 M€ investis pour la réalisation d’un parking de 160 places outre Furan et sa passerelle de liaison. En visite lundi 3 février à Saint-Etienne, le président du conseil régional Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne a rappelé que la Région était le principal financeur de ce Pôle, "2e plus gros investissement en santé après GIANT à Grenoble".

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide