Fermer la publicité

Saint-Etienne le monde culturel se réunit

Loire le 10 juillet 2015 - Florence Barnola - Agglomération stéphanoise - article lu 160 fois

Saint-Etienne le monde culturel se réunit
Nico Lafay - le concert de C2C au Fil en 2012

La délégation à la culture de la Ville de Saint-Etienne a réuni les acteurs du domaine afin de présenter les dispositifs mis en place ainsi qu'une nouvelle instance : le conseil consultatif des arts et de la culture. Ils étaient plus de 200 au rendez-vous. Un maître-mot : économie(s).

Pour la première fois, les acteurs culturels stéphanois étaient invités à se réunir au Mélies Saint-François sous l’égide des affaires culturelles municipales. Ce rendez-vous inscrit dans le programme électoral de Gaël Perdriau, marque le début d’autres rencontres.
« Notre mission est de cultiver les talents, promouvoir l’exception culturelle stéphanoise, d’aider à l’émergence de nouveaux talents, a introduit le 3 juillet dernier le maire de Saint-Etienne. Il n’y a pas que le foot pour véhiculer l’image de la ville mais la Comédie de Saint-Etienne, l’Opéra, le Conservatoire Massenet, les festivals, les différents musées, la Fête du Livre… » Il s’agit donc de participer à l’attractivité du territoire.

Pour autant l’heure est aux économies, l’édile rappelant que l’Etat a confirmé sa baisse de dotation de fonctionnement : « Cela représente pour Saint-Etienne et son agglomération plus de 80 M€ ». Cette année une centaine de festivals à travers la France ont été annulés faute de financements. L’impact est aussi local, le festival de musique Bô Mélange organisé par le Nouveau Théâtre de Beaulieu n’aura pas d’édition 2015, et risque de s’accentuer dans les prochaines années. « Nous allons être amenés à prendre des décisions difficiles. Nous devons aller chercher ailleurs de nouveaux modèles. »

Des dispositifs sont mis en place distinguant les structures catégorisées du rayonnement à l’émergence. La mise en place d’un conseil consultatif des arts et de la culture, opérationnel dès le mois de septembre, a pour objectif d’instaurer un échange direct entre la municipalité et tous les acteurs culturels, de l'institution à l’association en passant par l’artiste free-lance. « Ce conseil bénéficiera de moyens financier et humain importants. » Il est constitué de collèges (théâtre, danse, arts plastiques, musique, patrimoine) qui auront chacun un représentant et se réuniront une à deux fois par trimestre, une coordinatrice lui sera dédiée. 

Florence Barnola
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide