Fermer la publicité

Euro 2016 : Greencup livrera 4 stades

Loire le 26 octobre 2015 - Denis Meynard - Services - article lu 366 fois

Euro 2016 : Greencup livrera 4 stades
Denis Meynard - En visite à Geoffroy-Guichard, Ségolène Royal a annoncé l'invitation de Greencup à la Cop21.

La TPE de Montreynaud est retenue par l'UEFA pour approvisionner en gobelets les stades de Saint-Etienne, Lyon, Lens et Lille.

Greencup va à nouveau déménager à Saint-Etienne, où elle est née voici quatre ans. Mais cette fois en achetant des locaux à la commune sur la zone artisanale du quartier du Marais. Son déménagement depuis les Ateliers de Montreynaud où elle est actuellement installée, doit intervenir avant la fin décembre, pour regrouper l’ensemble des activités sur deux modules voisins d’une surface totale de 630 m2.

La nouvelle implantation correspond à un besoin d’espace plus important pour la TPE qui a réalisé le dernier exercice un quasi-doublement de son activité, avec la vente de 2,5 millions de gobelets réutilisables et recyclables et un chiffre d’affaires de près de 1 M€. « Les perspectives sont de 4 à 5 millions de gobelets, avec un chiffre d’affaires de 1,6 à 2 M€ sur l’exercice qui s’achèvera fin mars 2016 », explique Florian Garnier, l'un des trois associés. Outre l’immobilier qui permettra à l’entreprise de disposer de l’« open space » qui lui fait défaut en matière de bureau, l’investissement portera aussi sur l’aménagement d’espaces de stockage avec des racks sur 5 m hauteur ainsi que l’achat de machines pour le nettoyage de gobelets en location, ajoute-t-il.

L'effet dynamisant de l'Euro 2016

L’année 2016 se présente sous de bons auspices pour Florian Garnier et ses deux associés (Denis Ligonnet et Romain Wisseler à qui nous avions consacré un portrait), notamment grâce à l’Euro 2016 qui leur apportera un supplément d’activités. Grâce aux ventes et locations de gobelets liées à des opérations conduites autour de l’événement sportif. Mais aussi car parce que Greencup été retenue par l’UEFA pour la fourniture de plus de 700 000 gobelets sur quatre des dix stades où se déroulera la compétition : Saint-Etienne, Lyon, Lens, Lille.

Leur concurrent Ecocup, le leader français du secteur, basé à Céret (Pyrénées-Orientales), fournissant quant à lui les six autres stades. En terme d’emplois, la TPE de neuf salariés, plus deux alternants de l’IUP Management, devrait embaucher trois à quatre personnes sur l’année prochaine, sans compter les dix ou quinze recrutés ponctuellement durant l’été, en lien direct avec l’Euro 2016.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide