Fermer la publicité

Dynamiser le petit commerce

Isère le 02 décembre 2016 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Commerces - article lu 141 fois

Dynamiser le petit commerce
Caroline Thermoz-Liaudy - Daniel Parraire et Yannick Neuder ont signé une convention en faveur de l'économie et des commerces

A l'occasion du deuxième comité partenarial du commerce de la ville, la commune de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs et la CCI Nord-Isère ont signé un partenariat en faveur du développement du commerce local. Une mesure qui s'inscrit au milieu de beaucoup d'autres, cette fois à l'initiative de la Ville, de l'Intercommunalité et des commerçants.

C’était le temps fort de cette soirée du 29 décembre en direction des commerçants. Une convention signée entre la CCI du Nord-Isère et la commune, dans le cadre du développement du commerce local et de la reconquête des locaux vacants de la ville. Une action qui doit se jouer en deux temps : d’abord identifier les locaux vides, leur capacité, leurs équipements… Puis faire la mise en relation avec les porteurs de projets, pour que ces boutiques vides deviennent génératrices d’économie et d’activité. La CCI s’engage aussi à soutenir, et à apporter ses compétences en la matière afin de valoriser l’attractivité du centre-ville et le commerce de proximité.


Au-delà de la signature de convention, cette rencontre est également placée sous le signe des échanges avec les commerçants de la ville, avec plusieurs projets à l’étude pour dynamiser l’activité économique du bourg. Pierre Pollard, vice-président de la CCI a par exemple évoqué le programme « Mon achat crée mon emploi ». « Cette opération peut inverser la courbe du chômage en France. Les commerçants sont le lien entre le producteur et le consommateur. En indiquant les produits qui créent de l’emploi en France par un logo, le consommateur, nous l’avons constaté, est davantage porté vers ce produit et occulte les autres. Ça vaut pour tous les produits : des chaussures, des téléphones, et même des assurances. Un assureur a par exemple remplacé sa plate-forme à l’étranger par une secrétaire dans son agence, qui assure les appels. C’est un emploi en France ! ». En Nord-Isère, déjà 350 commerces tentent l’expérience, mais, assure le vice-président de la CCI, l’opération devrait être reprise au niveau régional.

Autres projets, soutenus cette fois par l’intercommunalité : des chèques cadeaux pour les fêtes. « Ils sont vendus aux entreprises qui les distribuent. L’an dernier 70 000€ de chèques ont été achetés et 50 000€ ont été dépensés. C’est-à-dire que pour ces fêtes, il reste à consommer les 20 000 € manquants de l’an dernier, plus les ventes de cette année estimées à 80 000 € », explique Christophe Barge. Sont aussi en cours de réalisation, un guide des commerçants de la commune, ou un magasin éphémère, sorte de boutique à l’essai qui doit permettre à des porteurs de projet de se lancer, en bénéficiant pour un temps donné, d’un loyer attractif.

Caroline Thermoz-Liaudy



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide