Fermer la publicité

Saint-Etienne - CPAM : une nouvelle vie pour le centre d'examen de santé

Loire le 18 septembre 2014 - Marine Graille - Sciences, Santé, Environnement - article lu 1779 fois

Saint-Etienne - CPAM : une nouvelle vie pour le centre d'examen de santé
Le nouveau CES stéphanois permet aux assurés de l'Assurance maladie de bénéficier d'un examen médical complet et gratuit (D.R.)

« La caisse primaire d'assurance maladie a beaucoup de chance d'avoir un centre d'examen de santé (CES) comme celui-ci.

C’est un véritable atout pour les populations en difficulté. » Dr Yvan Barbier, médecin directeur du CES, ne cache pas sa satisfaction à l’occasion de l’inauguration de ces nouveaux locaux du quartier Grouchy. Depuis 1996, le CES Loire-Sud officiait en plein centre de Saint-Etienne, dans des locaux que la CPAM louait rue Louis-Braille. Répartis sur environ 1 000 m2, la structure comprend désormais six cabinets médicaux, six cabinets infirmiers, deux cabinets dentaires, deux cabinets pour les prises de sang ainsi que des bureaux destinés aux tâches administratives.

53 % des examens destinés aux populations vulnérables

Des locaux flambants neufs pour accueillir les assurés de la CPAM qui souhaitent bénéficier gratuitement d’un examen périodique de santé (EPS). « L’EPS est une offre de prévention ciblée destinée aux assurés sociaux du régime général. Cela est totalement pris en charge par l’Assurance maladie, il s’inscrit dans sa démarche de prévention et santé publique », résume Dr Barbier. En 2013, plus de 7 300 examens ont été effectués dont 53 % étaient destinés aux populations vulnérables, éloignées du système de santé qui ne bénéficient pas d’un suivi médical régulier (médecin traitant, médecin du travail) ou dispositifs d’offre de prévention organisée.
Les examens pratiqués par le CES s’organisent dans un premier temps par une consultation générale de l’état de santé du patient. « En fonction de la situation, des analyses biologiques et des tests sont entrepris afin de détecter d’éventuelles pathologies qu’elles soient cardiovasculaires, hépatiques ou des facteurs de risques comme le surpoids ou encore des examens auditifs et dentaires », précise le Dr Michel Depierre, l’un des six médecins du CES. Un entretien médical est ensuite réalisé au cours duquel le médecin commente les premières conclusions et pratique un examen clinique complet. A l’issue de l’examen, le CES transmet les résultats au patient ainsi qu’au médecin traitant.
En parallèle et en complément, le CES propose deux actions à destination des personnes souffrant de pathologies chroniques avec d’une part une éducation thérapeutique, dédiée aux patients présentant un diabète de type 2. D’autre part une éducation en santé est également proposée pour les personnes en surpoids avec des ateliers sur l’alimentation, l’hygiène buccodentaire et l’activité physique.  
Il existe en France 85 CES en France dont deux dans la Loire à Saint-Etienne et à Riorges. Les examens de santé du CES de Loire Nord sont réalisée l’Isba (Institut de santé Bourgogne-Auvergne) à la demande de la CPAM de la Loire.

Marine Graille


CES Saint-Etienne, 10 allée des Artilleurs, 04 77 42 23 23



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide