Fermer la publicité

Saint-Clair de la Tour : La mairie rénovée et accessible

Isère le 25 décembre 2016 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 64 fois

Saint-Clair de la Tour : La mairie rénovée et accessible
Mairie de Saint Clair de la Tour - Joëlle Huillier Magali Guillot Jean François Deldicque Fabien Rajon et Michel Savin

L'inauguration de la mairie de Saint-Clair de la Tour rénovée et réaménagée était très attendue car elle sonnait comme l'aboutissement de plusieurs années de travail et la volonté du maire Jean-François Deldicque et son équipe municipale d'offrir à la population des services tout aussi fonctionnels qu'accessibles.

Le bâtiment construit en 1905 ne correspondait plus aux attentes en termes de fonctionnalité et d’accessibilité et au-delà de la décision d’effectuer des travaux de modernisation pour assurer un confort de travail pour les agents il devenait urgent de faciliter l’accueil des personnes à mobilité réduite. Effectués en plusieurs tranches entre 2013 et 2016 pour ne pas interrompre la continuité des services, les travaux ont permis de rénover et d’agrandir l’aile Est puis l’aile Ouest de la mairie et enfin d’aménager un accueil beaucoup plus spacieux.

Trois chantiers qui ont nécessité que le personnel s’adapte durant ces différentes phases mais aussi les administrés car les bureaux ont changé plusieurs fois de place. Aujourd’hui, les habitants peuvent effectuer leurs démarches administratives dans des locaux adaptés. La visite des lieux amenait la députée, Joëlle Huillier, à dire « c’est la première mairie que j’inaugure avec tant d’accessibilité » alors que de son côté le sénateur Michel Savin saluait la démarche engagée qui représente un « plus » pour les agents. Une inauguration à laquelle assistaient de nombreux élus des Vallons-de-la-Tour.

Si les travaux ont été financés en grande partie par la mairie pour un coût total de 808 520 € les subventions de l’Etat, du département, des Vallons-de-la-Tour et du Fonds pour l’Insertion des personnes handicapées dans la fonction publique se sont élevées à 224 553 €, le maire n’hésitant pas à confirmer que la dernière tranche de travaux a été revue à la baisse ce qui a permis d’économiser plus de 120 000 € sur le budget initial. Une dizaine d’entreprises locales sont intervenues sur l’ensemble des chantiers.

P.P.T



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide