Fermer la publicité

Saint-Chamond : Linamar va se regrouper sur Novaciéries

Loire le 26 mars 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 2223 fois

Mercredi 26 mars, les directions de Linamar Famer Rivoire (Saint-Étienne) et Linamar Famer Industrie (Saint Romain-en-Gier), fabricants d’équipements pour l’industrie poids lourds, agricole et des travaux publics ont présenté aux représentants du personnel un projet de regroupement des activités à Saint-Chamond « pérennisant les 232 emplois existants », annonce le groupe canadien.

L’aboutissement de négociations débutées en 2010 avec Saint-Etienne Métropole et son vice-président chargé de l’économie, le maire de Saint-Chamond Philippe Kizirian. Négociations tombées au point mort avant d’être relancées il y a un et demi consistant à s’implanter sur le site Novaciéries (ex-site dit Giat, 45 ha !) où a déjà été initié un vaste projet de requalification par l’agglomération. Linamar précise que « depuis 2011, LFR et LFI subissent des pertes structurelles qui pourraient, à terme, menacer leur pérennité ». Aussi, « leur modernisation passerait par des investissements que Linamar ne peut envisager en tant que simple locataire. » 5 M€ seront investis pour racheter le terrain et bâtiments puis les rénover entièrement. Saint-Étienne Métropole et l’État (l’affaire est remontée jusque chez Montebourg) apporteraient l’équivalent de plusieurs centaines de milliers d’euros. « Le regroupement sur un site entièrement rénové permettrait de viser un retour à l’équilibre en 2016 en économisant environ 1,6 M€ par an, et de rassurer les clients avec des installations correspondant davantage aux standards de l’industrie », précise Linamar. 50 emplois supplémentaires pourraient être créés à terme en cas de relance. Un processus de consultation va désormais s’engager avec les représentants du personnel pour 3 mois.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide