Fermer la publicité

Saint-Bonnet-le-Château, la perle du Forez

Loire le 03 mars 2015 - Daniel BRIGNON - Forez - article lu 447 fois

Saint-Bonnet-le-Château, la perle du Forez
XA - Un patrimoine et des paysages remarquables

Saint-Bonnet-le-Château s'affiche à la une du dernier numéro du magazine national Balades Randos. Sous le titre Saint-Bonnet-le-Château, la perle du Forez, le journaliste rando-reporter y relate la variété des itinéraires de randonnée dans un paysage jalonné d'un patrimoine rare.

L’Agence de développement et de réservation touristique de la Loire (ADRT) a conclu un partenariat avec le magazine Balades Randos pour une série de six publications consacrées à la Loire, réalisées par les rando-reporters du titre qui affiche un lectorat de 31 000 abonnés. Des lecteurs passionnés de randonnée qui sont invités cette fois à découvrir Saint-Bonnet-le-Château et son pays. Le journaliste y insiste sur la qualité des paysages parcourus et surtout la richesse patrimoniale rencontrée.
À cette occasion, l’office de tourisme du Pays de Saint-Bonnet-le-Château a recensé l’offre sur ce territoire en matière de randonnée dans un Carnet de découverte. C’est un réseau de 500 km de chemins pédestres balisés aux normes FFRP, détaillés dans un topoguide publié par l’ADTHF (Association pour le développement touristique du Haut Forez), selon 42 circuits de randonnée ; un réseau de 300 km de sentiers VTT, présenté dans une brochure mais aussi à la consultation sur le site spécialisé openrunner. Il faut y ajouter une nouvelle offre d’itinéraire : « l’Aventure du rail », de Saint-Marcellin-en-Forez à Estivareilles, aménagé sur l’ancienne voie ferrée ; une offre de rando-train, sur une autre portion de cette voie ferrée touristique entre Estivareilles et Usson-en-Forez. En partenariat avec la société Randoland, l’office de tourisme a conçu en outre cinq circuits à la manière d’un jeu de piste pour des sorties ludiques en famille. Notons enfin l’Espace sport orientation de Montarcher et La Chapelle en-Lafaye, un stade d’orientation de 700 ha à quatre niveaux de pratique de la discipline.
L’ADRT, qui communique la destination Loire en privilégiant la randonnée, s’appuie sur un linéaire de 7 000 km des sentiers, animé par un réseau associatif qui affiche (à travers un calendrier édité par l’ADRT) un programme de 233 randonnées en 2015. En 2014, 175 000 randonneurs s’y étaient inscrits.


Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide