Fermer la publicité

Saint-Bonnet-le-Château - Une liste contre le maire sortant

Loire le 20 mars 2014 - Emilie Massard - Agglomération stéphanoise - article lu 767 fois

Saint-Bonnet-le-Château - Une liste contre le maire sortant
(D.R.)

La liste sans étiquette de Roger Violante a été renouvelée avec 7 personnes, faisant place aux colistières féminines pour respecter la parité.

« Je me suis entouré de personnes d’expérience, issues de l’industrie et du commerce pour réaliser des choses concrètes pour Saint-Bonnet-le-Château, précise le maire sortant. Des gens qui connaissent la vie active, ce qui est primordial dans une commune comme la notre qui accueille beaucoup d’industrie. » L’équipe souhaite poursuivre le travail entamé pendant son premier mandat, et notamment travailler sur les problématiques d’accès du quartier médiéval. Un programme de réfection des rues concerne en effet un tiers de la commune actuellement. « Deux rues sont actuellement en cours de travaux pour accéder à la collégiale, précise Roger Violante. L’accès et la circulation sont des problématiques primordiales à Saint-Bonnet-le-Château, commune de 1 600  habitants qui accueille près de 1 200 élèves dans 2 collèges, 2 écoles primaires et 2 maternelles. Ce sont donc 17 cars qui passent dans les rues de la commune deux fois par jour, auxquels il faut ajouter plus de 1 700 emplois industriels, d’où la densité très importante de la commune ».
La liste menée par Philippe Romier est composée d’habitants, originaires de la commune ou non, qui veulent « faire bouger les choses, principalement au niveau culturel et patrimonial. Ancien élève des Beaux-Arts spécialisé dans le Moyen Âge, Philippe Romier est en effet particulièrement sensible à ces thématiques, est attaché à son village et très impliqué dans le milieu associatif. « Notre village a un caractère exceptionnel, ce peut être une source de développement très important. Nous ne voulons pas qu’il devienne un village dortoir. Il faut faire venir des investisseurs pour en faire un pôle d’intérêt, et valoriser ces magnifiques immeubles Renaissance. Nous souhaitons également nous appliquer à gérer du mieux possible le déficit de la Ville. »

Emilie Massard


Carte d’identité

Population légale (2011) : 1 583
Variation de la population (2006 – 2011) : + 1,2%ge
Superficie : 1,9 km²
Revenu net déclaré moyen /foyer fiscal (2009) : 17 236 €
Taux de chômage (2009) : 13,1 %
Nombre d’établissements actifs (2010) : 230
Maire sortant : Roger Violante
1re élection en qualité de maire : 2008



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide