Fermer la publicité

Saint-André-la-Côte - « Portes ouvertes » chez les Ours gourmands

Rhône le 08 mai 2014 - La Rédaction - Balcons du Lyonnais - article lu 851 fois

Saint-André-la-Côte - « Portes ouvertes » chez les Ours gourmands
Les enfants sont familiers avec les ânes (D.R.)

Il y a d'abord le verger et le jardin qui produisent, outre quelques plantes aromatiques ou médicinales, des fruits qui seront transformés en confitures, gelées ou délicieux sorbets.

On peut les acheter à la ferme ou sur les marchés. Odile confie : « Sans gelées tardives, la production de cette année sera exceptionnelle ». Et puis il y a les animaux, d'abord les paisibles ânes qui accompagnent grands et petits en randonnée. Ceux de la mini-ferme que les enfants et les adultes ont plaisir à observer, côtoyer, voire caresser. Odile se fait un plaisir d'accueillir des groupes, d'organiser des goûters d'anniversaire (rens. au 06 84 05 04 16 ou 04 78 81 61 03 et par courriel : lafermedesoursgourmands@orange.fr).
Cerise sur le gâteau de ces riches journées : la Tanière du Père Bleu a accueilli les deux soirs quelques espoirs du café-théâtre lyonnais venus tester leur humour urbain en terre rurale. C'est Thierry Andriaut qui se charge de repérer les artistes urbains qu'il convainc, apparemment sans peine, de venir éprouver leur talent.
On a vu successivement Omar qui ne veut pas qu'on en parle mais qui ne parle que de ses origines, les ConSanguins, d'abord des copains, dans des situations improbables. Antoine Demor, enfin, qui tire sur tout ce qui ne bouge pas. Rires en cascade de rigueur.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide