Fermer la publicité

Sacma Furania : nouveau dirigeant, nouveau marché

Loire le 24 juillet 2015 - Florence Barnola - Industrie - article lu 849 fois

Sacma Furania : nouveau dirigeant,  nouveau marché
FB - Sacma Furania une histoire de famille, les Charrel père et fils

Depuis avril dernier, la menuiserie industrielle stéphanoise a un nouveau dirigeant Laurent Charrel. Pour développer son entreprise, le directeur mise sur un nouveau marché, le Mbed.

Au printemps dernier, Alain Charrel a décidé de laisser les rênes de l’entreprise familiale d’agencement,  Sacma Furania, à son fils Laurent qui travaillait à ses côtés depuis dix ans. Philippe, le deuxième fils, est quant à lui le directeur de production industrielle.

« Nous avons deux activités, précise le nouveau dirigeant, une où nous faisons du gros volume et l’autre du spécifique » pour une clientèle professionnelle régionale (architectes, cuisinistes, cabinets médicaux, hôtellerie…). La partie industrie, en sous-traitance, représente entre 60 et 70 % du chiffre d’affaires (3 M€ en 2014) dont près de 40 % pour la fabrication de bureaux. Quant au spécifique, « la plupart du temps nous sommes en sous-traitance mais nous arrivons de plus en plus à intervenir de façon directe sur certains marchés ».

Pour diversifier et développer son entreprise, l’ouvrir à l’export, Laurent Charrel met l’accent sur un nouveau marché, le Mbed, un lit escamotable sans fixation. « J’y travaille depuis deux ans. Nous commençons à vendre en Angleterre, nous avons des touches en Italie et aux Etats-Unis. » Pour ce marché, l’entreprise de 35 salariés a investi près de 300 000 € dans deux nouvelles machines.

Sacma (société agencement complet magasin et ameublement) Furania établissement Charrel a été créé en 1963 par Léon Charrel. En 1982, son fils Alain reprend une partie de l’entreprise divisée en trois secteurs. « A l’époque je n’ai pas voulu reprendre la société qui représentait 60 personnes. » Sont alors nées trois entités : « Sacma agencements avec trois associés mon frère Roland Charrel, Roland Romeyer et Bernard Maurin ; Sacma Cuisine repris par M. Breton et Sacma Furania dirigé par moi-même. » En 1991, l’entreprise d’Alain Charrel emménage dans la zone d’activités de Malacussy dans un atelier de 3 000 m2 qui sera agrandit dix plus tard de 1 100 m2 « Pendant toutes ces années j’ai toujours investi au niveau des machines. Nous avons su nous diversifier au fil des années. »

Florence Barnola



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide