Fermer la publicité

Rugby - 29e journée : Bourgoin assure son maintien en Pro D2

Isère le 03 mai 2015 - David Merle - Sports - article lu 116 fois

Rugby - 29e journée : Bourgoin assure son maintien en Pro D2
David Merle - Bourgoin jouera en Pro D2 la saison prochaine.

Fin de l'angoisse du côté du CSBJ qui en remportant une victoire haut la main 49-7 face à l'AS Béziers Hérault décroche son maintien en Pro D2. On verra du rugby de haut niveau au Stade Pierre-Rajon l'an prochain.

Tout est bien qui finit bien pourrait-on dire. Le CSBJ recevait l’AS Béziers Hérault pour le compte de la 29e et avant-dernière journée du championnat de Pro D2. Dans un stade Pierre-Rajon copieusement garni, ils étaient près de 8 000 sous un ciel menaçant à être venus assister à l’épilogue de cette mauvaise tragédie dans laquelle les ciels et grenats pataugeaient depuis plusieurs semaines. Et tout le stade de murmurer les même mots la peur au ventre: « Une simple victoire suffirait, quatre points seulement et le maintien serait dans la poche…». Facile à dire et à la vérité… facile à faire puisque les Berjalliens allaient réciter leur rugby tout au long d’une rencontre à sens unique réussissant pas moins de 7 essais face à des Héraultais qui manifestement, n’ayant plus rien à  craindre ni à espérer de cette fin de championnat, ne se sont pas montrés franchement concernés par ce déplacement en Nord-Isère.

Rugby champagne

Et comme une libération de ces trop longues semaines de disette le public berjallien vibrait à l’unisson des exploits des siens. Profusion d’essais dont 1 de 50 mètres, trois-quarts aériens, ballons portés dévastateurs et un paquet d’avants en ordre de marche se payant même le luxe de garder son sang-froid lorsque quelques brutalités éclataient, s’en était trop pour des biterrois singulièrement inscrits aux abonnés absents cet après-midi. Ils la tenaient donc cette fameuse victoire synonyme de maintien. Après quelques jours de réjouissance il sera temps de se concentrer et de se tourner vers Aurillac le 10 mai prochain pour ce qui constituera le tombé de rideau de cette édition 2015 du championnat de Pro D2.        

David Merle

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide