Fermer la publicité

Rue Pierre-Bérard : enfin la fin du chantier ?

Loire le 24 avril 2014 - Emilie Massard - Agglomération stéphanoise - article lu 791 fois

Rue Pierre-Bérard : enfin la fin du chantier ?
Les riverains et commerçants attendent cette réhabilitation depuis de nombreuses années (© Emilie Massard)

Les riverains et les commerçants de la place Jean-Moulin et de la rue Pierre-Bérard attendaient depuis de nombreuses années la réhabilitation de ces immeubles.

On peut dire qu’il aura fallu être patient pour la voir se terminer. Au total, près de 20 ans pour que Cité Nouvelle (groupe Entreprises-Habitat), mandatée par la Ville, n’obtienne la maîtrise foncière de la totalité des lots. Fin 2010, le projet est enfin dévoilé, porté par Cité Nouvelle, la Ville de Saint-Etienne et le cabinet d’architecte Roland Castro, les travaux imminents et la livraison des deux immeubles annoncée pour fin 2012.
Dès 2011, la déconstruction commence à prendre du retard suite à des mesures de sécurité prises pour le désamiantage. Puis au cours des travaux, c’est un engin de chantier qui vient affaiblir un mur mitoyen du 24 de la rue Pierre-Bérard. Des mesures conservatoires sont donc prises pour éviter l’effondrement, mais impossible en attendant de terminer les travaux. Pour éviter des procédures judiciaires à rallonge, Cité Nouvelle a alors proposé au propriétaire lésé de trouver un protocole d’accord transactionnel, qui a finalement été signé en novembre 2013. Ce protocole a permis la reprise administrative du chantier, mais avant de reprendre les travaux, Cité Nouvelle a dû gérer les travaux liés au sinistre : démolition du mur endommagé et du bâtiment adjacent. Finalement, les travaux de construction des 22 logements locatifs sociaux, des 3 espaces commerciaux en rez-de-chaussée et de 20 places de stationnement en sous-sol prévus dans le projet, devraient reprendre au cours du mois de mai. Le premier bâtiment donnant sur la rue Pierre-Bérard en est au second œuvre, les entreprises s’attaqueront donc à l’aménagement intérieur, tandis que le second bâtiment n’était jusqu’alors que partiellement construit. Le projet, d’un montant de 3,7 M€, devrait finalement être achevé fin 2014 – début 2015.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide