Fermer la publicité

Rossignol : Concevoir les skis de demain

Isère le 06 novembre 2015 - Laurent Marchandiau - Industrie - article lu 27 fois

Améliorer l'innovation technologique des skis afin d'en faire de se différencier de la concurrence. C'est l'ambition du fabricant de ski Rossignol qui vient de conclure fin octobre un partenariat de cinq ans avec le CEA Tech.

Accentuer la glisse, garantir une meilleure « accroche » dans les virages, renforcer la résistance des skis ou encore élaborer de nouveaux matériaux composites… C’est l’ambition de n’importe quel fabricant de ski : rendre leurs produits toujours plus performants pour de meilleures sensations. Toujours plus haut, toujours plus loin, c’est en substance l’objectif de Rossignol qui officialise sa collaboration jusqu’à présent ponctuelle, avec le CEA Tech de Grenoble avec un partenariat.

D’une durée de cinq ans, cette collaboration en R&D a pour but de « mettre au point les innovations qui révolutionneront la pratique du ski de demain. » Concrètement, les équipes industrielles et de recherche des deux entités seront mobilisées afin de concevoir les prochains sauts technologiques majeurs du secteur des sports d’hiver afin de donner à ses produits encore plus d’avance sur le marché. Mais pas seulement ! Les champions du groupe Rossignol seront eux aussi mis à l’épreuve pour tester ces nouveaux produits en conditions réelles qui, après quelques années, nourriront les gammes de skis plus grand public de la célèbre marque à l’oiseau. « Avec ce partenariat, nous ambitionnons de dépasser les simples innovations incrémentales pour proposer des produits qui amèneront de véritables ruptures dans le domaine du ski », précise Bruno Cercley, Pdg du groupe Rossignol.

Près de trente ingénieurs du CEA Tech vont travailler sur ce partenariat en lien direct avec la soixantaine de chercheurs de Rossignol répartis entre son siège à Centr’Alp 2 et sur son site italien. « Notre mission est de créer de l’innovation technologique pour améliorer la compétitivité des entreprises, produire de la valeur et des emplois pérennes en France. Par l’intégration et la combinaison de différentes briques technologiques que nous développerons dans les produits de Rossignol, cette mission s’exprimera pleinement », confie Jean Therme, directeur du CEA Tech. Quant aux futures innovations développées par la marque, le fabricant de ski se montre peu prolixe. On peut sans peine imaginer de nouveaux matériaux composites plus résistants, plus souples et plus légers ou encore des équipements connectés, bourrés de capteurs.

Laurent Marchandiau

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide