Fermer la publicité

Roman policier : A en crever

le 14 mai 2015 - Mathieu Ozanam - Livres - article lu 204 fois

Roman policier : A en crever

Sur les bords de l'Isère, Jef mène sa vie de SDF sans rien demander à personne, si ce n'est de quoi manger et boire un petit coup avec les copains.

Mais voilà que deux escogriffes aux allures de mafieux retraités viennent lui apprendre que son grand-père est mort et qu’il en fait son héritier, lui et sa sœur. Triple stupéfaction pour Jef qui ignorait que son grand-père le tenait à l’œil à distance et qu’il avait une sœur.

Mais cet argent fait bien des envieux. Dans le milieu et chez d’anciens miliciens. Jef se retrouve contre son gré mêlé à une série de péripéties. Les morts cannent autour de lui plus vite qu’il ne vide les litrons de rouge.

C’est le 8e roman noir de Sylvain Pettinotti, instituteur de son état dans le Vercors. Le style est alerte et Jef-héros-malgré-lui ne manque pas de truculence. Les flash-backs dans les années d’Occupation perdent un peu le lecteur qui doit s’accrocher pour continuer à suivre le fil d’une histoire aux protagonistes de plus en plus nombreux. Reste le plaisir de se promener dans la ville de Grenoble et de s’imaginer croiser Jef sur les quais de l’Isère.

Mathieu Ozanam

A en crever, zone d’ombre sur Grenoble, Sylvain Pettinotti, Ed. Wartberg, 11,90 €.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide