Fermer la publicité

Roanne - Yves Nicolin poursuit la présentation de son programme

Loire le 20 février 2014 - Aline Vincent - Roannais - article lu 1073 fois

Roanne - Yves Nicolin poursuit la présentation de son programme
Y. Nicolin annonce « une culture pour tous (D.R.)

Le dernier point presse organisé par Yves Nicolin sur la culture, le social, les associations, le sport et la jeunesse, marquait sans surprise la rupture avec l’ère Laure Déroche.

C’est le cas notamment au plan des associations et de la culture. « Nous ne nous immiscerons pas dans les projets des associations auxquelles nous octroierons des subventions, ce qui ne relève pas des compétences de la municipalité », lançait-il en dénonçant  leur « mise sous tutelle » actuelle.
Elles ont aussi besoin de relais de communication. « Il se fait beaucoup de choses, mais les Roannais ne le savent pas ». Pour palier ce manque, il promet une vingtaine de panneaux électroniques disséminés à travers la ville. Yves Nicolin annonce « une culture pour tous » avec, entre autre, de nouveaux événements populaires (cinéma en plein air en période estivale, cafés philosophiques…), le développement à l’international de Roanne Table Ouverte « pour soutenir le rayonnement de Roanne », l’émulation de l’activité du Musée avec davantage d’expositions temporaires… Concernant le théâtre, le document remis à la presse dénonce le limogeage de la directrice du théâtre suite à un audit « tenu secret » et une baisse du nombre d’abonnés de 35 % entre 2008 et 2013. Concernant le social, le candidat a dénoncé la politique actuelle « consistant à distribuer des aides à tout va. Malgré la dépense de sommes considérables, force est de constater que la situation des Roannais ne s’est pas améliorée au vu de la paupérisation, de l’explosion du nombre de demandeurs d’emploi et des bénéficiaires des minimas sociaux… Entre les collectivités, structures associatives et entreprises du domaine social, on perd en lisibilité. Une clarification sera réalisée pour éviter les redondances et proposer un parcours simple aux Roannais en difficulté ».
Pour sortir de l’assistanat, Yves Nicolin déclare vouloir privilégier un réel parcours de retour vers l’emploi. Le volet « sport » prévoit la mise en place de diverses formules d’accès à un maximum de disciplines. A noter le projet de création d’une Ecole des sports roannaise, d’un centre de formation aux sports, sans oublier la poursuite de la remise à niveau des équipements sportifs. Concernant enfin le volet « jeunesse », le candidat annonce qu’il reviendra sur la réforme des rythmes scolaires s’il est élu.

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide