Fermer la publicité

Roanne et Saint-Étienne, ambassadrices du Téléthon

Loire le 16 octobre 2015 - Daniel Brignon et Louis Pralus - Société - article lu 420 fois

Roanne et Saint-Étienne, ambassadrices du Téléthon
Daniel Brignon - La présidente de l'AFM venue défendre la cause dans son tour de France des villes ambassadrices

Parmi les six villes retenues comme « ambassadrices du Téléthon 2015 », deux ligériennes se mettent au « défi » : Roanne et Saint-Étienne.

« Ce qui symbolise ce que peut être notre association c’est l’innovation. Nous avons inventé des solutions en s’attaquant non seulement aux symptômes mais à l’origine, les gènes, des solutions de thérapie génique, réellement d’intérêt général puisqu’elles rejaillissent, au-delà des myopathies, sur le traitement des maladies rares et apportent des modèles nouveaux au traitement des maladies fréquentes », explique Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM, pour situer l’enjeu du Téléthon, qui tiendra pendant 30 heures de direct les 4 et 5 décembre prochains sa 29e édition. Direct depuis six villes choisies dont Roanne et Saint-Étienne où s’installeront les caméras de France Télévisions, qui mobilise 600 collaborateurs pour l’événement.

Les villes ambassadrices auront un défi à relever, et lorsqu’il sera tenu, le 36 ou le 37 s’affichera en motif lumineux sur une tour en France. Ce sera la tour Perret à Grenoble pour les défis stéphanois et roannais.

Chaque ville ambassadrice a imaginé un défi selon sa culture et pour Saint-Étienne la référence au foot s’impose. Il s’agira de vendre 1 000 ballons de foot, acquis après avoir tiré un penalty dans les cages de Jérémie Janot, le gardien emblématique du club stéphanois. Le ballon rond sera symbolisé en outre sur la place Jean-Jaurès, épicentre de l’événement, par globe en forme de solide d’Archimède, polyèdre à facette, à l’intérieur duquel se tiendra un salon des savoir-faire stéphanois. D’autres défis seront proposés sur la place centrale avec le dévoilement d’une lampe de mineur du nouveau millénaire, une sculpture de 4 m dessinée par le designer Éric Jourdan, la mise en vente d’une pyramide de 10 000 macarons frappés du 36 – 37. Tout cela le samedi. Mais le vendredi déjà le ton festif sera donné par l’habituelle procession de la Sainte-Barbe, ponctué du feu d’artifice.

Papillote géante

Roanne a été retenue comme ville ambassadrice pour son tissu associatif  important et très impliqué et le grand enthousiasme de la municipalité et des bénévoles.

Le défi phare que propose la ville de Roanne, capitale de la papillote, avec Révillon chocolat, sera de fabriquer la plus grosse papillote du monde, de 1,80 m et composée de 15 000 papillotes. Le jeu est que chaque Roannais achète une papillote 1 €. Quand les 15 000 seront atteintes, voire plus, le défi sera gagné. Un autre défi sera de battre le record du monde de paniers en basket. Quant au chef Pierre Troisgros il créera une soupe surprise.

D.B et L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide