Fermer la publicité

Roanne - Au Seedr on parle méthanisation

Loire le 29 mai 2014 - Louis Pralus - Roannais - article lu 550 fois

Roanne - Au Seedr on parle méthanisation
Le nouveau bureau du Seedr (D.R.)

Une page se tourne au Seedr.

Les deux ténors qui s'affrontèrent le mandat précédent, sont partis l'un et l'autre : Hubert Paire, président du Seedr et Claude Janin, président de la CoPler. Yves Nicolin a présenté au poste de président Jean-Yves Boire, maire de Perreux, vice-président de Roannais agglomération chargé des déchets et professeur au lycée de Chervé. Il a été élu par 15 voix sur 18.
Hubert Paire, en accueillant le nouveau comité, a dit son regret de ne pas avoir vu aboutir le projet de Saint-Priest-la-Roche puis a appelé à travailler ensemble : « Il vous revient d'envisager la suite maintenant ! »  La présidence est alors revenue au doyen, Paul Giraudier, de Bussières.
Le nombre des vice-présidents a été laissé à trois. Le président Boire a fait une esquisse de programme, donnant la priorité à la maitrise des coûts. « Pour cela il faut une diminution des volumes de déchets. Il faudra travailler la communication,  il faudra trouver une solution pour exploiter au mieux nos déchets. Je m'engage à travailler dans la concertation. »
Les trois candidats proposés comme vice-présidents ont été élus : Jean-Louis Gaillard (Vals d'Aix et d'Isable) 1er vice-président ; Paul Deloire (CoPler) 2e vice-président ; Henri Grosdenis (Charlieu-Belmont) 3e vice-président. Pour ce poste Robert Thevenot (Charlieu-Belmont), ancien vice-président, s'est porté candidat aussi bien que sa communauté de communes ait choisi Henri Grosdenis : il a recueilli 7 voix et Henri Grosdenis 11. Paul Deloire, évoquant le dur combat mené par la CoPler dans le mandat précédent, a exprimé ses regrets « à ceux qui se sont sentis blessés ».
Yves Nicolin a suggéré à l’occasion de cette rencontre de «  trouver une solution à nos déchets en dehors de notre agglomération. Par ailleurs un projet de méthaniseur est étudié par Roannais  agglomération. C'est un sujet qui intéresse le Seedr, aussi je pense qu'il pourrait porter ce projet... » Projet qu'a soutenu d'emblée Jean-Yves Boire.

Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide