Fermer la publicité

Restos du cœur : la campagne des Vals du Dauphiné lancée

Isère le 01 décembre 2015 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 187 fois

Restos du cœur : la campagne des Vals du Dauphiné lancée
Patricia Perry Tricoche - Une équipe de bénévoles fidèles aux Restos

1985-2015 : 30 ans de combats, de solidarité pendant lesquels les bénévoles des Restos du cœur n'ont cessé de témoigner et de se mobiliser. Alors que la campagne d'hiver débute les 2 et 3 décembre au centre de La Tour-du-Pin, les bénévoles sont à pied d'œuvre pour que tout soit en place pour 16 semaines de distribution.

Si l’aide alimentaire est le but premier des Restos du cœur, l’équipe de bénévoles menée par Fred Piccarreta s’attache à en faire un lieu de convivialité et de solidarité tout en créant du lien social grâce à d’autres activités. Mais ce qui a marqué l’année 2015 c’est surtout l’ouverture sans interruption du centre de La Tour-du-Pin qui couvre de nombreuses communes des Vals du Dauphiné. D’ailleurs l’équipe de bénévoles s’est étoffée avec une soixantaine de membres qui s’activent. Pas de temps à perdre en effet, il faut enregistrer toutes les inscriptions, préparer le local et ce à quelques jours de la campagne d’hiver qui affiche déjà plus de 130 familles inscrites pour sans doute 300 en fin de campagne.

Mais Fred Piccarreta sait qu’il peut compter sur ses troupes car pour être bénévoles ici, il en faut de l’énergie… Alors que tout se prépare pour l’approvisionnement au dépôt de la gare qui dessert tout le Nord Isère, les Restos viennent de se voir remettre par le Lions Club Pont La Tour le fruit de la collecte de l’opération chariots-bébés soit 1,65 t de produits indispensables pour le point-bébés. Au côté du vestiaire, et de la bibliothèque une nouvelle activité mobilise six bénévoles, c’est l’atelier de français véritable porte ouverte vers l’insertion tout comme le microcrédit mis en place depuis 2 ans qui finance le permis de conduire.

Le petit bémol d’une organisation bien huilée c’est qu’il n’y a plus de point coiffure et l’équipe le regrette vivement lançant un appel aux bonnes volontés. Mais ce qui compte c’est bien que chaque année des hommes des femmes et des enfants se nourrissent grâce à la mobilisation de bénévoles. 

Patricia Perry Tricoche

Maison de la solidarité de La Tour-du-Pin ; rens. : Ad38.tdp@restosducoeur.org .

Les Restos du cœur en chiffres

950 000 personnes accueillies dans 2 111 centres. 37 500 bébés de moins de 18 mois aidés dans 81 Restos bébés du cœur. 128,5 millions de repas distribués. 501 ateliers de français et d’accompagnement scolaire. 650 microcrédits accordés.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide