Fermer la publicité

Restauration - Les Poteaux Carrés grandissent « Côté Gare »

Loire le 26 juin 2014 - Denis Meynard - Commerces - article lu 1845 fois

Restauration - Les Poteaux Carrés grandissent « Côté Gare »
Le restaurant Les Poteaux Carrés étend son terrain de jeu sur Saint-Etienne (© Denis Meynard)

Le 17 juillet, jour de l'arrivée à Saint-Etienne du Tour de France, l'hôtel restaurant stéphanois Les Poteaux Carrés Coté Gare,  mettra en service deux chambres ainsi que deux suites, qui auront été rénovées à cette date par le nouveau propriétaire des lieux.

Une fois remises à neuf, les douze autres chambres de cet hôtel trois étoiles seront à leur tour accessibles en août, avec des prix de nuitée démarrant à 69 €.
Julien Jeanroch, 38 ans, a repris voici 10 ans le fond de commerce du restaurant La Botticella, rebaptisé « Les Poteaux Carrés Côté Place », place Jean-Jaurès. C’est fort de cette réussite qu’il a fait l’acquisition du fonds de commerce et des murs de l’hôtel restaurant d’Anjou, auprès d’Annie Vernet, à l’occasion de son départ à la retraite. Bien situé, face à la gare de Châteaucreux, le bar et la brasserie rénovés, dans un style épuré et design, ont rouvert leurs portes en semaine, à midi, depuis mi-mai, avec des formules à partir de 12,50 €.
Associé à son père, expert-comptable à Dijon, qui détient 25 % de la société holding gérant leurs participations, Julien Jeanroch a investi environ 1,5 M€ dans ces deux entreprises stéphanoises, qui comptent une vingtaine de salariés. Après un BTS action commerciale, le jeune homme a occupé pendant quelques années des fonctions de direction dans l’hôtellerie restauration en Bourgogne. Puis il a décidé d’investir personnellement « à Saint-Etienne, où le prix des fonds de commerce était plus accessible ».

« Un quartier qui va bouger »

Outre l’opportunité née de la mise en vente de l’établissement, le choix de Châteaucreux se justifie à ses yeux par le pari sur l’avenir « d’un quartier qui va continuer à bouger. L’augmentation annoncée de l’offre hôtelière, n’est pas un souci ». « Ce sera à nous d’apporter de la différenciation (…) on a des idées pour essayer de faire venir la clientèle », ajoute Daniel Jeanroch. Il mise aussi sur la synergie entre les deux « Poteaux Carrés », qui ont un site Internet commun

Denis Meynard


www.restaurantlespoteauxcarres.fr



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide