Fermer la publicité

Réseau Entreprendre Isère : 2 196 emplois créés depuis 1999

Isère le 25 février 2015 - Eric SEVEYRAT - Économie - article lu 406 fois

Réseau Entreprendre Isère : 2 196 emplois créés depuis 1999
Nanouk Lantran - Philippe Mattia, (2eme à gauche), accueilli pour la soirée partenaires à l'Atelier Arts et Sciences par l'équipe de l'at

Réunissant les chefs d'entreprises et dirigeants bénévoles et des lauréats accompagnés, la soirée des partenaires 2015 du Réseau Entreprendre s'est ouverte sous la bannière de l'innovation technologique, en partenariat avec l'atelier Art et sciences (1).

« Avec 42 partenaires accompagnant une vingtaine de lauréats par an, nous pouvons garantir l’efficacité de chaque euro injecté sur l’emploi », s’est félicité Philippe Mattia, Président de l’association. Revendiquant l’empreinte humaniste de  ces dirigeants offrant gratuitement temps et cotisations aux créateurs et  repreneurs d’entreprise, le co-fondateur de Maya Technologies entame sa quatrième année de mandat à la tête du réseau avec optimisme, fort d’un bon bilan. Plus de 2196 emplois ont été créés depuis 1999 et 2015 voit de nouveaux défis à relever. Le cap des 200 membres a été franchi, une antenne s’est implantée en Nord-Isère, une commission « L’entrepreneuriat au féminin » a été créée (deux lauréates en 2014), et depuis deux ans l’ouverture aux start-up technologiques officie comme accélérateur de fonds, avec les aides de la région Rhône Alpes dédiées à ce secteur.

Le partenariat avec l’atelier Arts et sciences confirme ce nouveau cap avec la nécessité pour le réseau de se professionnaliser au soutien tant financier que managérial à ses nouvelles entreprises de la French Tech: business modèle différent pour répondre à ce secteur à haut risque, « réseautage » du cluster, démarches innovantes… La répartition des activités reste pour autant équilibrée avec comme chaque année des lauréats 2014 issus du bâtiment, de la restauration, de la chimie biologie, des services, de l’industrie et plasturgie. Une petite évolution cependant, l’augmentation des reprises d’entreprises observée en 2013 est revenue à la normale avec un retour des créateurs et développeurs. Enfin, le réseau vient de prolonger son soutien aux entreprises (conseil, nouveaux prêts d’honneur à taux zéro dédiés au développement) au-delà des trois ans d’activité : si le taux de  pérennité des entreprises lauréates est de 90% après trois ans, il tombe à 70%  à 5 ans depuis la crise. Renseignements www.isere-entreprendre.org.

1) Théâtre l’Hexagone et le CEA.               
                                                                                                                                                                                                                   Nanouk Lantran



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide