Fermer la publicité

Rentrée des lycées : travaux et regroupements dans les tuyaux

Loire le 02 septembre 2015 - Emilie Massard - Actualités - article lu 216 fois

Rentrée des lycées : travaux et regroupements dans les tuyaux
Emilie Massard - Les travaux du lycée Honoré d'Urfé marquent la fin des restructurations importantes dans la Loire

Comme chaque année, la rentrée est l'occasion pour les élus de la région, en charge des lycées, de faire le point sur les projets en cours. Avec en point d'orgue cette année, les travaux de la cité scolaire Honoré d'Urfé, et la perspective d'un regroupement des lycées Fourneyron et Monnet sur un seul et même site.

Enseignants et lycéens n’ont pas manqué à l’appel, ils ont réalisé leur rentrée des classes en ce début de semaine, sous les yeux de certains élus de la région Rhône-Alpes, à qui la gestion des lycées est confiée. En cette rentrée 2015, Jean-Louis Gagnaire, vice-président du conseil régional, faisait état de plusieurs chantiers importants menés par la région, à commencer par le travail réalisé par les services pour concrétiser la fusion Rhône-Alpes Auvergne et aligner les politiques des deux régions en matière de gestion des établissements.

Du côté de la Loire, cette rentrée a notamment permis de faire un point d’étape du chantier de la cité scolaire Honoré d’Urfé à Saint-Étienne, qui marque la fin des restructurations importantes dans les lycées ligériens. Ce chantier colossal dans cet établissement qui accueille près de 2 600 élèves (60 M€ de budget pour rénover le collège et le lycée, financés par le conseil départemental et la Région) doit se poursuivre pendant plusieurs années, jusqu’en 2021. Dès la rentrée 2016, deux nouveaux gymnases, communs au collège et au lycée, seront livrés. La première partie du lycée sera, elle, livrée à la rentrée 2017 avec la réhabilitation et l’extension d’un premier bâtiment. En 2019, c’est la partie est, anciennement d’Alembert – le Mont, réservée aux sciences, qui offrira son nouveau visage. Enfin la dernière étape, prévue pour 2021, concernera la démolition de l’ancien gymnase pour en faire une salle polyvalente, ainsi que l’aménagement des abords extérieurs dans ce parc de 10 ha.

Cette rentrée a également été l’occasion d’une annonce importante pour les lycées stéphanois, et notamment la cité scolaire Monnet-Fourneyron qui, déjà fusionnée sous une même entité, pourrait voir ses activités regroupées sur le seul site de la Métare (Benoît-Fourneyron), entraînant la fermeture du site du lycée Jean-Monnet, afin de mieux gérer les finances et de proposer un établissement plus adapté et plus accueillant. La décision, prise cette été, pourrait prendre quelques années pour être concrétisée, et reste encore suspendue aux résultats des prochaines élections régionales de décembre.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide