Fermer la publicité

Réfugiés : Charvieu-Chavagneux ne veut que des chrétiens

Isère le 09 septembre 2015 - La Rédaction - Société - article lu 74 fois

Selon l'AFP, la commune de Charvieu-Chavagneux s'est dite prête mardi soir à accueillir des réfugiés, mais « à la condition expresse que ce soit une famille chrétienne ».

La commune de Charvieu-Chavagneux s'est dite prête mardi soir à accueillir des réfugiés, mais « à la condition expresse que ce soit une famille chrétienne », car les chrétiens « ne procèdent pas à la décapitation de leur patron ». Une information de l’AFP qui se serait procuré une délibération approuvée à l'unanimité par le conseil municipal. La mairie divers droite affirme vouloir « pallier la politique étrangère irresponsable de l'Etat en accueillant une famille de réfugiés, à la condition expresse que ce soit une famille chrétienne. » La commune explique ce choix en affirmant « que les chrétiens ne mettent pas en danger la sécurité d'autrui; qu'ils n'attaquent pas les trains armés de kalachnikov, qu'ils n'abattent pas des journalistes réunis au sein de leur rédaction et qu'ils ne procèdent pas à la décapitation de leur patron comme nous l'avons vu à quelques kilomètres de notre commune ». La délibération, citerait l'appel du pape François à accueillir des réfugiés mais aussi une promesse de Saint-Louis, en 1250, de protéger les chrétiens d'Orient. A l’heure où nous mettions sous presse, nous n’avions pas pu joindre le maire DVD Gérard Dézempte.

La position de la commune a créé un vent d'indignations. Les élus isérois Europe Ecologie Les Verts ont annoncé saisir le procureur de la République ainsi que le préfet pour obtenir la destitution du maire et des adjoints ayant voté la délibération...



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide