Fermer la publicité

Véhicules électriques : Radiall opte pour Ze-Watt

Isère le 08 janvier 2017 - Laurent MARCHANDIAU - Industrie - article lu 158 fois

Véhicules électriques  : Radiall opte pour Ze-Watt
Ze-Watt - Radiall a conclu un partenariat avec Ze-Watt pour équiper ses sites de Voreppe et Château-Renault de bornes de recharge.

Timidement, mais progressivement, les véhicules électriques et hybrides investissent les sociétés. C'est le cas du fabricant mondial de solutions d'interconnexion Radiall qui vient de choisir la start-up toulousaine Ze-Watt pour démocratiser l'usage de ces voitures envers ses salariés sur ses sites de Voreppe (Isère) et Château-Renault (Touraine.)

Démocratiser l’usage des véhicules électriques et hybrides pour les salariés des entreprises. C’est l’objectif poursuivi par la jeune start-up toulousaine Ze-Watt. Fondée en avril 2015, celle-ci propose aux sociétés et à leurs collaborateurs une offre clé en main de services de recharge pour véhicules électriques sur le lieu de travail. Une offre qui a séduit le fabricant mondial de solutions d’interconnexion Radiall qui a équipé ses sites de Voreppe (Isère) et de Château-Renault (Touraine) de ces bornes.

« Parmi les axes de notre projet de transformation Radiall 2025, l’usine du futur a pour ambition d’injecter l’usage des nouvelles technologies dans nos pratiques et de faire en sorte que nos sites de production soient plus connectés et davantage respectueux de l’environnement », explique Philippe Dubreuil, en charge des opérations Industrielles et du chantier « Usine du futur ».

S’inscrire dans une démarche éco-responsable​

Et d’ajouter : « Sur nos deux sites de Touraine et d’Isère, nos 850 collaborateurs disposent maintenant de nouvelles alternatives dans le choix de leur véhicule et peuvent être acteurs de notre transformation. » Une initiative qui s’inscrit dans une démarche de transformation à long terme ainsi que dans la continuité de la politique RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) « Better Connected » de Radiall lancée en septembre dernier.

« Radiall a compris que le recours aux énergies fossiles doit être réduit et que cela passe par la promotion auprès des salariés d’alternatives telles que l’usage de l’électromobilité », confie Éric Gaigneux, président et co-fondateur de Ze-Watt. Concrètement, les salariés s’inscrivent sur la plate-forme en ligne de Ze-Watt et reçoivent ensuite leur badge d’accès permettant d’accéder aux bornes de recharge.

Les montants de leur consommation énergétique sont directement prélevés par Ze-Watt sur leur compte client pour un tarif équivalent au « tarif bleu d’EDF. » À terme, les deux sociétés envisagent de renforcer leur partenariat au cours des prochaines années, les deux sites de Radiall équipés de la solution de Ze-Watt faisant office de test et laissant entrevoir un possible déploiement de cette offre sur les autres implantations du groupe tant au niveau national qu’à l’étranger.

L.M.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide