Fermer la publicité

R2C : deux nouveaux marchés à Saint-Etienne

Loire le 09 septembre 2015 - Denis Meynard - Services - article lu 645 fois

R2C : deux nouveaux marchés à Saint-Etienne
© Denis Meynard - R2C a ouvert sur l'extérieur le restaurant du « campus industriel », dans le quartier du Rond Point.

Le restaurant du Foyer Clairvivre et celui des organismes de sécurité sociale sont passés dans le giron de Casino Restauration.

La branche restauration collective de Casino gère deux nouveaux établissements stéphanois depuis cet été. A l’occasion de sa relocalisation dans le bâtiment rénové de la rue de Roubaix, le foyer Clairevivre, qui comprend des mineurs isolés pris en charge par le conseil départemental, des jeunes travailleurs, ainsi qu’une auberge de jeunesse, a décidé de sous-traiter sa restauration, qui représente une centaine de repas/jour. Cette prestation assurée depuis début juillet par la société R2C comprend des petits déjeuners et des dîners pris sur place, ainsi que des repas de midi à emporter.

Début septembre, la branche de Casino dirigée par William Charles a décroché un nouveau contrat : celui du restaurant de la Fédération CPAM, Caf, Urssaf de la Loire. Dans le cadre de ce marché passé pour une moyenne de 180 couverts/jours (à midi), qu’elle a obtenu pour une année, renouvelable un an, R2C succède à Eurest (Compass Group). Dans les deux cas, ces restaurants ne sont pas ouverts aux personnes extérieures aux entreprises/établissements concernés, à la différence de celui géré depuis 3,5 ans sur le « campus industriel » du Rond-Point. Cela avait été envisagé pour le restaurant des organismes de sécurité sociale, avenue Emile-Loubet. Mais cela n’a pas été possible compte-tenu de sa localisation, au 11e étage d’un bâtiment classé IGH (Immeuble de grande hauteur), astreint à de sévères normes de sécurité.

Sur la région stéphanoise élargie où il gère de nombreux restaurants d’entreprise (internes ou externes au groupe), dont certains en liaison froide depuis sa cuisine centrale située à proximité du stade Geoffroy-Guichard, R2C a cessé en fin d’année dernière sa prestation au profit du groupe de cliniques C2S (Compagnie stéphanoise de Santé), sur huit sites, représentant un chiffre d’affaires annuel de 2 M€, au profit de la société Restalliance.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide