Fermer la publicité

Équipement - Changement de décor pour le Ciné Mourguet

Rhône le 19 août 2014 - Fabien Rivier - Actualités - article lu 1511 fois

Équipement - Changement de décor pour le Ciné Mourguet
Le président François Rocher (à gauche) avec Flavien Poncet, l'un des salariés, dans la nouvelle salle de 200 places (© F.R.)

Seconde fermeture, a priori définitive, pour la salle de cinéma de la Grande Rue de Sainte-Foy-lès-Lyon.

Dans les années 70, Le Rex avait mis la clef sous la porte avant qu’il ne renaisse en 1988, à l’initiative de l’association SIRF (Son Images Rencontres Fidésiennes), sous le nom de Cinéma Jeanne-Mourguet. Mardi 29 juillet, la salle de 124 fauteuils - devenue inadaptée aux conditions modernes de projection et inaccessible au public handicapé - a abrité sa dernière séance, avant déménagement rue Deshay, dans l’enceinte du Méridien, un équipement mixte (centre social, halte-garderie, salle du conseil municipal et donc cinéma) construit par la ville.
Mercredi 20 août, ce sera, comme l’explique François Rocher, le président de SIRF, « le transfert de l’âme » du cinéma, symbolisée par une bobine transportée en procession jusqu’au nouveau site, avant son ouverture officielle en début d’après-midi. L’aboutissement d’un projet vieux de 10 ans, la municipalité ayant tenu sa promesse, après un dernier aléa de chantier (l’ouverture était initialement prévue au quatrième trimestre 2013).  
Mais, selon l’expression consacrée, ça valait le coup (et le coût) d’attendre ! Le Ciné Mourguet version 2014, ce sont deux salles équipées pour des projections numériques et 35 mm : une de 200 places en gradins qui pourra être utilisée pour d’autres usages, une de 80 places ; un vaste espace d’accueil (bar, distributeurs de boissons et friandises, écrans d’information) et d’exposition ; une salle de réunion destinée notamment accueillir des enfants en ateliers.
Avec ses 70 bénévoles et ses 3 salariés (contre 2 jusqu’à présent), ce cinéma d’art et d’essai rattaché au réseau GRAC (Groupement régional d’actions cinématographiques) va donc pouvoir proposer sa riche programmation dans les meilleures conditions. Le président Rocher se fixant logiquement l’objectif d’augmenter sensiblement la fréquentation (30 000 entrées bon an mal an), sans pour autant se risquer à donner des objectifs chiffrés...
Ceci avec 34 séances (au lieu de 16), dont celles du dimanche soir, et 7 films (dont 4 nouveaux) par semaine ; la possibilité de réserver ses places et une carte d’abonnement de 5 ou 10 places faisant tomber le tarif à 4,80 € la place… Des tarifs qui restent les mêmes, grâce aux subventions versées par la municipalité de Sainte-Foy-lès-Lyon et le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée).

Fabien Rivier


Site Internet www.cinemourguet.com.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide