Fermer la publicité

Quand l'informatique se met au vert

Isère le 09 mai 2017 - Elisabeth Laverdant - Tech et Médias

Quand l'informatique se met au vert
Mathieu Berenger - Trade Discount reconditionne et vend 15 000 ordinateurs par an

L'achat de matériel informatique reconditionné se répand de plus en plus. A Voiron, Trade Discount fait partie des grands acteurs de ce marché. L'entreprise reconditionne et vend 15 000 ordinateurs par an.

Ça a tout du neuf, mais ça n’en est pas. C’est un peu le principe du reconditionnement de matériel informatique. Créée en 2009, Trade Discount est basée à Voiron. La société reconditionne des ordinateurs pour des entreprises locales et nationales. Le principe est simple : Trade Discount rachète le parc informatique d’une société qui veut s’en séparer à un grossiste ou directement à l’entreprise. Le prix de rachat se négocie par rapport à l’état des appareils. Mais Raphaël Boucher, DG de Trade Discount précise : « le prix peut monter jusqu’à des centaines de milliers d’euros ». Le matériel est ensuite nettoyé et remis en condition. Il peut ainsi être vendu à des particuliers ou des entreprises.

L’informatique verte, ils sont de plus en plus à s’y mettre. « C’est une alternative de consommation ». Le reconditionnement de matériel informatique évite de détruire tout un parc d’ordinateurs, diminuant ainsi l’empreinte écologique. Un nouveau système qui permet aux sociétés d’adopter une consommation responsable.

Un bouche à oreille qui fonctionne

« 45 % de nos clients sont des professionnels », commente le directeur général. L’entreprise iséroise rayonne dans toute la France. Elle fournit des sociétés comme Sidas, basée elle aussi à Voiron, mais aussi Les Restos du cœur ou encore les Vieilles Charrues. Petit à petit, Trade Discount se fait une place dans un milieu où la concurrence est rude. « Les professionnels se passent le message. On est bien visible sur Internet », se félicite Raphaël Boucher.

En 2016, Trade Discount a réalisé 2,85 M € de chiffre d’affaires ainsi qu’une croissance de 36 %. La société qui compte neuf salariés a pour objectif de doubler son chiffre d’affaires d’ici à cinq ans. « Nous voulons également construire un bâtiment aux alentours de Voiron d’ici à 2019 », raconte Raphaël Boucher. De nouveaux locaux qui accueilleraient les ateliers, les bureaux ainsi qu’un show-room.

Et pour toujours se démarquer de ses concurrents, Trade Discount s’est lancée dans une campagne de communication originale. Son objectif : montrer que si l’empreinte écologique est rentrée dans les mœurs, elle n’est pas encore très répandue. La vidéo que l’équipe a voulu « virale » tournera sur les réseaux sociaux et a été tournée au cœur du Pays voironnais.

Elisabeth Laverdant



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide