Fermer la publicité

Proximité, sécurité et partenariats pour dynamiser le commerce

Loire le 02 juin 2014 - Emilie Massard - Agglomération stéphanoise - article lu 697 fois

Proximité, sécurité et partenariats pour dynamiser le commerce
Comment redynamiser certains secteurs où la vacance commerciale est importante ? (© Emilie Massard)

Dans son rôle de conseiller d’opposition, Gaël Perdriau a souvent dénoncé l’ancienne municipalité comme étant responsable d’un centre-ville qui se vide de ses enseignes et de ses clients.

Aujourd’hui aux commandes de la Ville, quelle stratégie va-t-il développer en faveur des commerçants et des artisans ? Le commerce est présenté comme une priorité de l’équipe municipale, et les moyens semblent en tout cas être mis en place pour y contribuer, avec la création d’une délégation dédiée au commerce et à l’artisanat. « Nous avons installé trois élus à la tête de cette délégation », explique Lionel Saugues, adjoint en charge du commerce. « Dans une logique d’interlocuteur unique, nous avons aussi mis en place une direction technique dédiée à ce secteur, qui regroupera les services opérationnels mais aussi le volet règlementaire. »
La proximité est en effet l’un des objectifs principaux de l’équipe, qui s’engage à être présente auprès des commerçants et à leur écoute. Elle sera également présente par le biais de ses partenariats avec les unions commerciales, qu’elle entend bien renforcer, mais aussi avec les chambres consulaires. Pour attirer de nouveaux consommateurs à Saint-Etienne, la municipalité mise sur la sécurité et la propreté : « Il faut recréer un environnement favorable dans les quartiers et dans le centre-ville, estime Lionel Saugues. En travaillant sur la sécurité et la propreté, nous souhaitons recréer un vrai plaisir shopping à Saint-Etienne. La ville a des atouts importants et une vraie diversité dans l’offre commerciale. L’un des objectifs sera également d’attirer les enseignes qui manquent dans notre ville. »
Ces enseignes, justement, comment les attirer ? « La mairie a un droit de préemption sur les fonds de commerce du centre-ville. C’est un outil qui nous permet d’observer les transactions, et de négocier avec les propriétaires quand c’est nécessaire, de créer le dialogue et d’aider à la prise de décision, sur quelques zones du territoire. Evidemment au quotidien nous travaillons également avec les chambres consulaires, les professionnels de l’immobilier et les grandes enseignes pour attirer les commerçants vers notre ville. »

Emilie Massard


Visiocommerce : un outil pour attirer les grandes enseignes

Initié à Lyon en 2007 et organisée depuis dans plusieurs grandes villes de France, l’opération Visiocommerce sera déclinée les 4 et 5 juin prochains à Saint-Etienne et à Lyon. Destinée à promouvoir les territoires et à aider les franchiseurs et développeurs d’enseignes à s’implanter, cette opération est organisée par les CCI de Lyon et de Saint-Etienne/Montbrison. Le mercredi 4 juin, pour la première fois à Saint-Etienne, Visiocommerce permettra aux représentants de ces grandes enseignes de découvrir les opportunités d’implantation et les potentialités commerciales que peut offrir le territoire de l’agglomération stéphanoise. Présentation du territoire, visite du quartier d’affaires de Chateaucreux et du centre-ville seront notamment au programme pour mieux faire connaître l’environnement commercial et les zones de chalandises de ce secteur.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide