Fermer la publicité

Prendre la balle au bond avec… Camille Frison !

Isère le 12 octobre 2015 - Patricia Tricoche - Sports - article lu 1301 fois

Prendre la balle au bond avec… Camille Frison !
Sandrine Frison - Camille en pleine partie

Elle s'appelle Camille. Elle a 18 ans. Elle est sportive, pleine d'énergie, elle aime aussi la musique. Une jeune fille comme les autres direz-vous. Bien sur. Mais Camille est trisomique 21.

Loin d’avoir freiné ses envies et son appétit de réussite, sa maman Sandrine et toute sa famille sont ses premiers supporters. Surtout depuis quelques semaines car tous vivent au rythme du prochain départ de la jeune sportive pour le 1er championnat du monde  de tennis de table pour sportifs trisomiques 21 qui se déroulera en Afrique du Sud du 21 au 27 novembre. Mais qui est donc Camille qui fait la fierté également de son club La Fraternelle à Bourgoin-Jallieu ? La jeune fille a commencé à pratiquer l’éveil gymnique alors qu’elle avait tout juste 3 ans puis la gymnastique artistique. Mais comme si cela ne lui suffisait pas elle a testé le taïchi chuan et le judo tout comme la danse classique au côté de jeunes sportifs valides. Mais c’est véritablement le tennis de table qui lui offre ses plus beaux moments. Elle pratique cette discipline depuis 6 ans et fait partie de la Fédération Française de Sport Adapté. Elle en a d’ailleurs intégré le Pôle Espoir depuis les détections faites à Poitiers en février dernier.

Championne de France de tennis de table

C’est au mois de mai que Camille a obtenu son premier titre de championne de France des moins de 18 ans dans sa catégorie. Bien sur à côté des résultats et de l’ambiance de toutes ces compétitions il y a aussi l’implication de sa famille qui doit souvent faire face, seule, aux nombreux frais à engager. Si Camille excelle dans ses activités sportives elle reste une jeune fille comme les autres qui aime aussi la musique. Elle joue de la guitare et comme un juste retour des choses c’est à La Fraternelle qu’elle encadre les enfants du centre de loisirs. Comme sa maman aime à le dire Camille a toujours évolué au milieu d’enfants valides et c’est une intégration réussie même si aujourd’hui pour obtenir le statut d’athlète de haut niveau elle a intégré la Fédération Française de Sport Adapté. Une réussite déjà sur tous les fronts car Camille est aussi scolarisée au lycée professionnel Gambetta à Bourgoin-Jallieu dans le cadre de ULIS PRO en 2e année de CAP agent polyvalent de restauration.

Premier championnat du monde de tennis de table pour sportifs trisomiques 21

Ce premier championnat du monde va accueillir 8 jeunes français dont 2 de la région Rhône-Alpes, Camille et Jean. Pour leurs parents cependant c’est malheureusement comme un parcours du combattant car il faut pouvoir organiser un voyage long et coûteux avec un accompagnement spécifique. C’est donc au travers d’une association que tout se met en place. Ce championnat c’est surtout une belle victoire pour tous ces jeunes sportifs. Nul besoin de mots pour exprimer leur joie en apprenant leur sélection. Les rires se mêlaient aux pleurs pour des jeunes qui ne sont plus seulement regardés et considérés avec un handicap mais bien dans leur potentiel sportif qui ne demande qu’à être encouragé, stimulé et soutenu au plan humain.

Patricia Perry Tricoche

 

Pour faire un don

Pour permettre à 8 parents de participer à cette belle aventure humaine l’association a besoin de récolter 16 000 €. Adhésion : 5 € par personne. Tout autre don sera le bienvenu. « Association des supporters de l’équipe de France des Pongistes trisomiques 21 ou ASEFPT21 ». Marie-elisabeth.bachevillier@neuf.fr ou frison_gilbert@icloud.com



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide