Fermer la publicité

Premières Tesla en Isère

Isère le 20 septembre 2015 - Arnaud DE JUBECOURT - Industrie - article lu 526 fois

Premières Tesla en Isère
Leprêtre - Le chargeur rapide de Chasse sur Rhône (Isère)

Vous allez bientôt en voir, c'est sûr. Tesla, fabricant américain de bolides électriques, attaque officiellement le marché de l'Isère et de la région Rhône-Alpes depuis sa nouvelle implantation lyonnaise inaugurée le 17 septembre.

Quelques modèles de Tesla ont déjà été vendus sur la région de Grenoble mais le mouvement devrait toucher l'ensemble du département dans les prochains mois.

Tout au moins les villes les plus aisées, car les Tesla sont des voitures de très haut de gamme et très spécifiques à tout point de vue. Du reste le siège de Tesla (6 000 employés en 2014) est situé à Palo Alto, ville californienne de la Silicon Valley plus connue pour l'informatique que pour l'automobile. Ses médiatiques dirigeants affirment proposer des solutions de mobilité et de la high tech davantage que des voitures.  Le chiffre d'affaires atteint les 2,3 Md de dollars et l'entreprise est en train de devenir une icône au même titre qu'Apple.

Entièrement électrique, la Tesla S commercialisée aujourd’hui a un look de limousine sportive, entre Audi A5 et Maserati quattroporte. Sa puissance est monstrueuse (700 ch) et surtout son couple énorme  est délivré dès les premiers tours de roue et propulse la voiture en presque 3s à 100 km/h, ridiculisant la Panamera la plus puissante. Imbattable en accélération (on parle de "1 g", comme dans l'aéronautique...) par les voitures de série, la Tesla est en outre vaste et confortable et peut emmener 5 adultes à en train d'enfer ; connectée au réseau 3G, truffée de haute technologie, elle est bourrée de capteurs et embarque une gestion informatique très fine et une tableau de bord façon Ipad géant.

Rechargeable chez soi sur une prise 220v, la Tesla a une autonomie limitée par ses batteries à 300 à 500 km selon la conduite. Le constructeur a donc déployé des chargeurs « long trajets » sur toute l’Europe, qui permettent de récupérer (gratuitement) une autonomie suffisante en quelques minutes.

Une chance pour le pays viennois le premier de ces superchargeurs en Isère  se trouve à Chasse sur Rhône. Situé très exactement rue Pasteur, ce chargeur permet de desservir le grand couloir rhodanien pour les rouleurs qui feraient par exemple Paris-Marseille ; les autres chargeurs rhonalpins se trouvent à Archamps près de Genève et  à Chambéry. Rien n'empêchera les riverains possesseurs d'une Tesla d'aller y faire le plein, gratuitement. D’autres devraient fleurir au fur et à mesure des besoins et de la diffusion des véhicules. Si cette diffusion est encore confidentielle en France, le concept prend très fort dans certaines régions de la planète comme Hong Kong où le concept est un must.

En 2014, Tesla a vendu moins de 9000 voitures en Europe (15 000 dans le monde) et seulement 328 véhicules en France. Mais le réseau était à peine en place et le chiffre des 6 premiers mois 2015 dépasse déjà le résultat 2014. Aujourd'hui 4 succursales Tesla existent en France (lParis, Aix-en-Provence, Bordeaux et Lyon) . Tesla ne communique pas sur ses objectifs français, mais elle prévoit 55 000 livraisons dans le monde ; chacun comprendra que l’ambition de la marque est immense ; nul doute que ses véhicules devraient bientôt êtres nettement plus visibles sur nos routes rhonalpines, d’autant que des modèles un peu plus « démocratiques » sont attendus prochainement.

Arnaud de Jubécourt

 

Performances (données constructeur pour la Tesla P85D)

3,3 secondes de 0 - 100 km/h (et 3,0 secondes avec mise à niveau spéciale)
772 ch dont 262 ch à l'avant 510 ch à l'arrière 
967 Nm de couple moteur dès les premiers tours
250 km/h vitesse maximale

491 km d'autonomie (NEDC)

0 émission CO² au roulage et ...1CV fiscal



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide