Fermer la publicité

Emploi : le bassin grenoblois se PLIE en neuf

Isère le 19 novembre 2016 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Collectivités locales - article lu 126 fois

Emploi : le bassin grenoblois se PLIE en neuf
Grenoble-Alpes-Métropole - Le PLIE s'étendra dès janvier sur 7 territoires isérois

C'est une mesure qu'on ne connait pas forcément, et pourtant, grâce à l'extension de ce Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE), 4 300 personnes bénéficieront chaque année d'un accompagnement individualisé pour accéder à l'emploi ou à une formation qualifiante. Neuf collectivités iséroises ont signés le 10 novembre dernier, un engagement jusqu'en 2020 qui se veut plus en accord avec les bassins de vie et d'emploi du territoire.

Outil de lutte contre l'exclusion co-financé par le Fonds Social Européen, le Département, la Métropole et les EPCI, le Plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE) vise à faciliter l’accès à l’emploi des personnes en grande difficulté d’insertion sociale et professionnelle, à travers la mobilisation des  acteurs institutionnels comme du monde économique.

Il permet la déploiement d’actions nouvelles et la mobilisation de nouveaux acteurs à l’échelle des territoires concernés. Grâce à ce nouveau protocole et dès janvier 2017, le dispositif sera élargi à six nouveaux territoires au-delà de la Métropole : Pays du Grésivaudan, de la Bourne à l’Isère, de Chambaran-Vinay-Vercors, du Pays de Saint-Marcellin, du Cœur de Chartreuse et la communauté d’agglomération du Pays Voironnais. Le Département et la préfecture sont également signataires. Il couvrira ainsi 177 communes, représentant plus de 650 000 habitants et près de 60 000 demandeurs d’emploi. Chaque année, pas moins de 4 300 adultes pourront bénéficier d’un suivi personnalisé (dont 3200 sur la Métropole, 750 sur le Centre-Isère et 350 sur le Grésivaudan) par des professionnels de l’emploi.

Cet accompagnement renforcé, destiné aux publics les plus éloignés de l’emploi, recouvre non seulement le retour à l’emploi durable ou l’accès à une formation qualifiante mais aussi le développement d’actions ciblées autour des freins à l’insertion professionnelle, telles que la maîtrise de la langue ou la mobilité.

Le PLIE permet aussi un travail auprès des entreprises, autour de leurs besoins en termes de recrutement et notamment dans les métiers en tension.

Les points d’accueil de ce PLIE resteront au sein des lieux d’ores et déjà identifiés par le public : maisons de l’emploi, CCAS, locaux des communautés de communes, Métropole, voire Département. Le déploiement de cette nouvelle offre de service se fera en partenariat avec les services de Pôle emploi, pour plus d’efficacité.

Caroline Thermoz-Liaudy



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide