Fermer la publicité

Philippe Dalaudière. Préserver l'acquis et continuer le chemin

Loire le 11 septembre 2015 - Aline Vincent - Économie - article lu 1312 fois

Philippe Dalaudière. Préserver l'acquis et continuer le chemin
Aline Vincent - Philippe Dalaudière en pleines responsabilités du groupe depuis juin

Philippe Dalaudière assume depuis cet été la présidence du groupe familial hôtelier Dalofi regroupant 3 hôtels dans le Roannais et 1 à Paris, tous sous enseigne du groupe Accor.

Le 26 juin, Jean Dalaudière cédait la présidence du groupe Dalofi dont il a posé la première pierre avec l'Ibis du Coteau en 1980 à son fils Philippe. La pérennisation d'un beau parcours. Le groupe compte aujourd'hui trois Ibis dans le Roannais (192 chambres) et un, gare de l'Est à Paris.

Philippe Dalaudière intégrait le groupe en 2005, après un cursus au sein de la grande distribution où l'avaient mené des études en école de commerce. « Cela a été très enrichissant, mais j'étais davantage attiré par l'entrepreneuriat dans une PME que par une carrière de cadre dans un grand groupe. Le but a toujours été de revenir travailler dans l'entreprise familiale. » Depuis 2005, il a mené auprès de son père les ouvertures de l'Ibis Budget à la sortie du périphérique sud de Roanne, puis de l'Ibis Style en centre-gare.

Aux 4 M€ de chiffre d'affaires Dalofi se sont alors ajoutés 3 M€ supplémentaires. Le dernier, l'Ibis Style, est un produit original non normé au plan de la décoration. Sa vitrine largement ouverte sur l'extérieur fait davantage penser à un showroom. Ambiance personnalisée, espaces conviviaux, mobilier mixant les dernières tendances à quelques touches plus nostalgiques. Si le jeune dirigeant s'avoue sensible à l'univers de la décoration, il a aussi bien conscience de l'impact auprès de la clientèle. « La décoration est clairement un élément différenciant permettant de capter l'attention du client désormais très réceptif aux photos. »

Apporter sa pierre à d'édifice

Philippe Dalaudière fait partie depuis 3 ans du comité de marque Ibis, plus particulièrement impliqué dans les problématiques d'image, de marketing et de fidélisation du client. A la veille de la quarantaine, il entame un nouveau volet de sa vie professionnelle. « Je me retrouve désormais en première en ligne. Mon ambition est de continuer ce qui a été fait en cohérence avec ma propre personnalité. »

Dorénavant, la holding Dalofi va se développer sur deux pôles. L'un, la branche patrimoniale, avec ses établissements hôteliers dont le périmètre est appelé à se consolider, l'autre, une structure d'animation et d'investissements avec des partenaires. « L'idée est de se diversifier dans de nouveaux projets. J'étudie régulièrement des dossiers qui me sont présentés par des promoteurs ou des investisseurs privés avec lesquels nous pourrions nous associer de façon minoritaire ou majoritaire avec, dans tous les cas, un rôle d'animateur et de gestionnaire ».

En 5 ans, le groupe a investi près de 6 M€ dans le Roannais et 3 M€ sur Paris. De nouveaux travaux sont lancés. L'Ibis Style va s'agrandir de 16 chambres pour atteindre un total de 57 et des travaux de rénovation à l'Ibis du Coteau sont programmés. Parallèlement à son activité professionnelle, Philippe Dalaudière est élu depuis 2011 à la CCI Loire Nord. Il y anime le département tourisme. Il a également été élu président de la structure Roannais Tourisme en juin 2014.

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide