Fermer la publicité

Petit patrimoine : le sarcophage arlésien de la Tourette (Eveux)

Rhône le 26 mars 2015 - Bruno Lépine - Actualités - article lu 220 fois

Petit patrimoine : le sarcophage arlésien de la Tourette (Eveux)
D.R. - Le sarcophage est désormais dans la chapelle du couvent de la Tourette

Probablement l'un des plus anciens patrimoines de la région, ce sarcophage restauré est désormais dans la chapelle du couvent de la Tourette, à Eveux.

En 1640, la ville d’Arles fit don de quatre sarcophages à l’archevêque de Lyon qui les avait beaucoup admirés, lorsqu’il était en poste à Aix. Après le décès du prélat, en 1653, l’un orné du Christ partit au musée du Louvre, le deuxième  vint à Lyon au couvent Sainte-Marie des Chaines où il servait de réservoir. Le troisième, récupéré par le préfet d’Herbouville fut d’abord déposé au musée des Beaux-Arts, avant d’être transféré en 1976 au Musée gallo-romain de Fourvière. Quant au quatrième,  après être resté longtemps dans la propriété des archevêques à Fontaine-sur-Saône, il fut donné au château de la Tourette, transformé en 1945 en couvent, où le sarcophage sert d’autel.

Daté du IVe siècle, en marbre blanc, il est orné à l’avant d’un couple dans un médaillon, encadré par deux saints, sans doute Pierre portant les clés du paradis et Paul ayant un rouleau dans la main droite. Cela se comprend, car ces deux saints jouissaient à Arles d’une vénération particulière. L’idée de la résurrection est présente, car les époux sont portés en triomphe par des angelots, tout en surplombant deux cerfs buvant à deux filets d’eau qui soulignent l’ « éternisation » des défunts. Vainqueurs de la mort, ils sont accueillis par Pierre et Paul.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide