Fermer la publicité

Palogneux, petite mais résistante

Loire le 08 juin 2015 - Marine Graille - Forez - article lu 126 fois

Palogneux, petite mais résistante

Avec 80 habitants, Palogneux est l'une des plus petites communes du département. Malgré les difficultés, le petit village ligérien se démène pour mener certains projets.

 

« Par temps très dégagé on arrive à deviner le Mont Blanc », assure le maire de Palogneux, Gérard Barou. Il faut dire qu’arrivé sur la commune situé à 800 m d’altitude, le panorama sur les monts du Forez est splendide.

Selon leurs derniers chiffres, l’Insee enregistre pour 2012 une population de 80 habitants, faisant de Palogneux l’une des communes les plus petites de la Loire. Le nombre d’habitants n’a pas beaucoup évolué ces 10 dernières années, mais Gérard Barou et sa jeune équipe municipale n’ont pas l’ambition d’augmenter de manière considérable la population. Le Plu, adopté récemment, permet en effet de limiter à 100 le nombre d’habitants. « Aller au-delà, il nous faudra le financer… », regrette l’édile.

Pour palier certains manques lié à sa taille, Palogneux a construit avec sa voisine Saint-Just-en-Bas de vrais liens notamment en terme d’éducation puisque les deux communes partagent un rassemblement pédagogique intercommunale (RPI). Elles se sont toutes les deux chargées de mettre en place les nouveaux rythmes scolaires en 2014 en créant un comité de pilotage constitué de représentants de parents d’élèves et d’élus des deux conseils municipaux. Le choix s’est alors porté sur l’organisation d’ateliers au sein du centre de loisirs de Chalmazel. « Grâce à cet équipement géré par 6 communes, nous avons fait des économies, d’autant plus que les ateliers sont dispensés par des bénévoles. »

Si Palogneux ne compte que 80 âmes, 4 associations (Comité des fêtes, Initiative, les Chasseurs, Karaté club) animent la vie sociale et culturelle de la commune. « C’est beaucoup pour un village de notre taille », se félicite G. Barou. La vie associative de Palogneux peut exister grâce à l’aide des nombreux bénévoles. Un élément dont le maire a conscience puisque lui et son conseil jonglent chaque année avec un budget chaque fois plus serré.

« Je pense qu’il est ridicule de conserver les communes au niveau économique. Il faudrait conserver simplement des petites structures locales pour continuer à faire les petits villages. » Le budget de la commune ne permet pas au conseil municipal d’envisager d’importants projets. Les derniers investissements remontent à 2010 avec la rénovation du presbytère qui a permis la création d’un logement social de 110 m². Le prochain projet qui tient particulièrement au conseil municipal mais aussi à tout le village demeure la mise aux normes de la salle des fêtes. Des travaux importants (désamiantage, accessibilité…) dont le financement reste encore à déterminer. La municipalité peut d’ores et déjà compter sur des aides du conseil général grâce à un Coca mais ne s’interdit pas de passer par une forme de sponsoring.

Marine Graille

Carte d’identité

Population : 80 habitants

Gentilé : Palognas

Altitude : 800 m

Superficie : 701 ha

Intercommunalité : Loire-Forez

Patrimoine : Le puy de Chavanne avec ses orgues basaltiques. Ce site naturel constitue l’un des quelques cents pointements basaltiques présents sur le Forez.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide