Fermer la publicité

Périgneux poursuit sa dynamique

Loire le 14 novembre 2014 - Marine Graille - Actualités - article lu 1032 fois

Périgneux poursuit sa dynamique
(D.R.)

Des prés verdoyants à perte de vue.

Le calme de la campagne. Un joli bourg atypique. Des conditions de vie qui ont su séduire à partir des années 1990 puisque depuis la population a quasiment doublé. Une progression qui tend depuis quelques années à ralentir et même à se stabiliser. Parmi les « nouveaux » arrivants, Michel Robin, maire depuis 1983, remarqua de nombreux jeunes couples avec des enfants. Un constat qui a incité le conseil municipal à créer en 2012 une micro-crèche ainsi qu’une annexe à proximité de l’école de village qui compte aujourd’hui environ 160 élèves répartis en 7 classes. Si, comme beaucoup de petites communes, l’application des nouveaux rythmes scolaires n’a pas été de tout repos pour l’équipe municipale, Michel Robin reconnaît que cette réorganisation s’est plutôt bien passée dans l’ensemble. « Nous avons fait le choix de réunir les jeudis après-midi les temps d’activités scolaires qui sont animés par des intervenants extérieurs. Afin de mutualiser les coûts et proposer aux animateurs des projets globaux, nous avons mis au point avec Chambles la mise à disposition d’un agent de notre commune qui sera à Périgneux les jeudis et à Chambles les vendredis après-midis. »
Le tissu associatif de Périgneux est par ailleurs très fourni avec un comité d’animation très productif qui organise ponctuellement plusieurs évènements festifs (fête patronale en juillet, marche en septembre avec 1 000 participants…) Le sport est aussi très présent sur la commune et notamment le football. Il faut dire que c’est au Football club Périgneux qu’a émergé Loïc Perrin, capitaine de l’ASSE et joueur réserviste de l’équipe de France lors de la dernière Coupe du monde en juin dernier. La commune compte également depuis peu un nouveau champion : Franck Robin. Le fils de M. le maire vient en effet de remporter au mois de septembre, deux médailles d’or en Handbike lors des jeux paralympiques militaires de Londres. Deux personnalités sportives qui font aujourd’hui la fierté de Périgneux.
La municipalité ne s’endort pas pour autant sur ses lauriers. Après avoir mis toute son énergie à la requalification du bourg, Michel Robin et son équipe souhaitent désormais se concentrer sur la redynamisation du commerce. Le village ne dispose plus de boulangerie ni même d’un bar tabac. « D’ici la fin du mandat, nous avons deux projets que nous souhaitons mener à terme. D’une part, construire un nouveau local qui pourrait accueillir l’épicerie et éventuellement un boulangerie. D’autre part, nous envisageons de créer un espace de restauration qui pourrait se situer face à l’église. Actuellement, nous sommes à l’étude et recherchons des partenaires », résume le maire.

Marine Graille


Carte d’identité

Superficie : 3 209 ha
Altitude : de 448 à 720 m
Population : 1 400
Gentilé : Pérignois (e)
Intercommunalité : Loire-Forez
Patrimoine : Chapelle et site perché de Miribel



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide