Fermer la publicité

Opéra-Théâtre de Saint-Etienne : Laurent Campellone a démissionné

Loire le 16 mai 2014 - Mathieu Ozanam - Spectacle, Théâtre - article lu 3873 fois

Opéra-Théâtre de Saint-Etienne : Laurent Campellone a démissionné
D'après nos informations le directeur musical de l'Opéra-Théâtre de Saint-Etienne Laurent Campellone a présenté sa démission vendredi 16 mai. C'est le premier départ enregistré après les mesures de suspension à titre conservatoire prises à l'encontre de neuf membres de la direction de l'établissement culturel et de la direction des affaires culturelles.

Après 11 ans passés à la tête de l'orchestre symphonique Saint-Etienne Loire, Laurent Campellone aurait, selon des informations concordantes, présenté sa démission.

Suspendu depuis le 30 avril avec huit autres membres l’Opéra-Théâtre et de la direction des affaires culturelles de la Ville par le nouveau maire UMP Gaël Perdriau, il n’avait pu diriger Carmina Burana de Carl Orff donnée au Zénith de Saint-Etienne mardi 13 mai. Il avait été remplacé par son chef assistant David Reiland.

Jeudi 15 mai, l’ancien maire UMP Michel Thiollière avait réagi dans un communiqué à la situation : « (…) mettre à pied Laurent Campellone, chef d’orchestre reconnu pour son talent et son engagement depuis des années à Saint-Étienne, me révolte. Il y a d’autres méthodes pour régler des problèmes techniques, s’il y en a. Je rappelle que par son travail et son talent Laurent Campellone offre aux publics une authentique qualité lyrique et symphonique. Il fait rayonner notre ville par ce qu’elle a de plus précieux : la créativité. Cela mériterait davantage de recul et de modération. »

C’est de Moscou, où il dirigeait un opéra au théâtre du Bolchoï, que Laurent Campellone disait avoir appris sa suspension à titre conservatoire. La décision de suspendre neuf membres de l’Opéra-Théâtre et de la direction des affaires culturelles de la Ville a été prise par le nouveau maire UMP Gaël Perdriau afin de pouvoir entendre les différents responsables au sujet des dysfonctionnements apparus à la nouvelle municipalité. Il est notamment reproché un dérapage budgétaire. Par ailleurs des interrogations se sont faites jour sur la réalité des problèmes techniques énumérés dans une note technique concernant le plateau.

La nouvelle équipe municipale soupçonne une présentation aggravant la réalité de la situation. Le but aurait été d’imposer dans les esprits la nécessité de réaliser urgemment des travaux au cours du dernier trimestre 2014, repoussant ainsi le début de la saison lyrique et entraînant de fait l’annulation de plusieurs représentations. Une manœuvre qui aurait eu pour effet d’économiser plusieurs centaines de milliers d’euros et contribuer ainsi à rétablir la situation financière de l’Opéra-Théâtre. En lançant une enquête administrative, la nouvelle équipe municipale déclare vouloir faire la lumière sur ces faits. Quatre personnes ont cependant d’ores et déjà été réintégrées dans leurs fonctions après avoir été entendues.

La saison lyrique, qui doit se clore avec quatre représentations des Noces de Figaro de Mozart du dimanche 15 juin au samedi 21 juin, s’achèvera donc sans son directeur musical qui avait été choisi en 2003 par le directeur Jean-Louis Pichon.

Mathieu Ozanam

Lire aussi :

Le conseil municipal suspendu à l'Opéra (15 mai 2014)

Laurent Campellone : "Je suis venu à la direction d'orchestre par amour des voix" (25 octobre 2012)



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide