Fermer la publicité

Opéra-Théâtre de Saint-Etienne : l'hypothèse Eric Blanc de la Naulte confirmée

Loire le 05 juin 2014 - Mathieu Ozanam - Collectivités locales - article lu 1994 fois

Eric Blanc de la Naulte connaît bien la maison pour avoir été directeur adjoint de l'ancien directeur Jean-Louis Pichon de 2002 à 2009.

Il avait été licencié par l’ancienne municipalité socialiste. Devenu directeur administratif et financier de l’Opéra national du Rhin de juin 2010 au printemps 2013, il a également été licencié de l’institution lyrique pour motifs disciplinaires.

Son nom était évoqué depuis plusieurs jours pour assumer la direction par intérim de l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne. « Il faut quelqu’un qui a une maîtrise parfaite de la structure et quelqu’un qui connaît les personnels. Il nous faut une gestion administrative immédiate, exposait Marc Chassaubéné. Eric Blanc de la Naulte a un profil intéressant ». L’adjoint à la culture insiste cependant : « nous avons reçu plusieurs candidatures spontanément, à ce jour notre choix n’est pas arrêté ». Il dément formellement qu’un contrat ait déjà été signé avec l’homme comme la rumeur l’affirme, alors que certains membres du personnel croient savoir qu’il ferait son arrivée à l’Opéra-Théâtre en début de semaine prochaine. « Nous n’aurions jamais pris une décision de façon unilatérale sans en discuter avec les syndicats. »

Une réunion a eu lieu mardi 3 juin entre Marc Chassaubéné et les représentants des personnels qui demandaient des garanties sur leur volume d’activité. Ils ont également demandé à être informés de l’état d’avancement de l’enquête en cours. A l’issue de cette réunion ses participants étaient invités à rencontrer Eric Blanc de la Naulte afin que celui-ci puisse s’expliquer et tenter de désamorcer le climat de défiance qui semble exister à son endroit, mais les représentants syndiqués en ont refusé le principe. Plusieurs membres des chœurs et de l’orchestre qui ont connu la gestion d’Eric Blanc de la Naulte lui reprochent  son « mépris vis-à-vis des personnels artistiques ». Son passage à l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne se serait traduit par un « recul des droits sociaux des artistes ». D’autres y voient encore un retour du « système Pichon ». Marc Chassaubéné réaffirme lui sa volonté de « sauver la saison », d’avoir un directeur « pour signer les contrats » et de « retrouver la sérénité ».

L'arrivée d’Eric Blanc de la Naulte est désormais effective. Il a déjà rencontré les personnels de l'Opéra-Théâtre.

Mathieu Ozanam

Lire aussi :

Opéra-Théâtre de Saint-Etienne : des personnels au bord de la crise de nerfs (22 mai 2014)

Le conseil municipal suspendu à l’Opéra (15 mai 2014)

Laurent Campellone : “Je suis venu à la direction d’orchestre par amour des voix” (25 octobre 2012)

Vincent Bergeot : enfin un directeur à l’opéra (14 juin 2012)

Opéra : l’Etat supprime sa subvention (4 juillet 2012)



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide