Fermer la publicité

Nov'In : des innovations qui prennent vie

Loire le 16 septembre 2015 - Emilie Massard - Tech et Médias - article lu 166 fois

Nov'In : des innovations qui prennent vie
Emilie Massard - Le sac à dos Karkoa est le premier produit né de la plateforme Nov'In

Ismaël Meite, ingénieur, a lancé il y a plus de deux ans une plateforme dédiée à l'innovation participative. L'idée ? Partir des idées et des besoins soumis par les internautes et les enrichir pour arriver à la conception et à la réalisation d'un produit. Nov'In s'apprête à sortir toute une gamme de son premier produit.

Si lors du lancement de Nov’In, Ismaël Meite tablait sur une dizaine de produits commercialisés par an, il est aujourd’hui revenu à des objectifs plus modestes. « On ne veut pas faire des produits gadget, mais des produits de qualité, qui ont une vraie durée de vie. C’est pourquoi on prend le temps de faire toutes les études et tests nécessaires, le processus est souvent long ».

Hébergé au Bâtiment des Hautes Technologies à Saint-Etienne, Nov’In a lancé en décembre 2014 la commercialisation du premier produit issu de la plateforme : un sac à dos sous la marque Karkoa. « Ce sac à dos répond à la problématique du sportif urbain, en lui permettant de transporter ses affaires de sport et ses affaires de ville en les compartimentant, pour que les affaires sales et propres soient bien séparées. » A la fin de l’année, c’est tout une gamme de la marque qui sera commercialisée, en vente directe via la plateforme, mais aussi via des distributeurs physiques que la société cherche actuellement, en France et en Europe.

Liste de course connectée, alerte chute ou agression...

Une dizaine d’autres idées sont actuellement en gestation sur la plateforme Nov’In. Liste de course connectée, solution pour transporter son repas de midi ou encore un dispositif d’alerte nomade en cas de chute ou d’agression sont en cours de développement. « Souvent, les membres de notre communautés nous soumettent des besoins, des idées qui sont enrichies au fur et à mesure des discussions sur la plateforme. Nous prenons ensuite en charge les études d’usage, quelle forme peut prendre le produit, quel positionnement marketing, etc. Nous essayons d’avoir un maximum de certitudes avant de lancer le développement. »

Avec son bureau d’études, Nov’In multiplie donc les tests, prototypes et phases d’expérimentation avant de lancer le produit. Si le produit arrive jusqu’à la fin du processus, les internautes ayant participé à son développement son intéressés sur les ventes. Avec ses trois salariés, Nov’In espère sortir une innovation majeure par an dans les trois ans à venir, en recrutant notamment dès l’année prochaine des ingénieurs mécanique et électronique. Et s’il est discret sur les chiffres, Ismaël Meite espère bien atteindre en 2016 un chiffre d’affaires de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide