Fermer la publicité

Nettelo ou son propre clone en 3D sur Smartphone

le 04 mai 2015 - Aline Vincent - Actualités - article lu 574 fois

Nettelo ou son propre clone en 3D sur Smartphone

La start up Nettelo, basée à Roanne et Los Angeles, a lancé une application unique téléchargeable gratuitement sur AppStore. Elle va révolutionner, entre autre, les ventes de vêtements à distance.

Venant de l'univers de la 3 D pour l'industrie, Fabien Chojnowski et son équipe de six ingénieurs sont parvenus à maîtriser un beau challenge technologique : le mariage de la 3D, du mobile et du cloud. Après avoir travaillé pour les bureaux d'études, leur dernière application est tout public. Ou quand le smartphone qu'on a toujours sur soi, se transforme en scanner pour cloner sa propre morphologie.  En 4 mois, plus de 100 pays l'ont téléchargée. Au lieu de se mesurer à l'aide d'un mètre-ruban dont les points d'application varient d'une fois à l'autre, on se photographie de face et de profil avec son smartphone, puis les algorithmes prennent le relais pour traduire la silhouette en 3D. Cette captation précise (moins de 1 cm) peut être partagée par courriel, SMS et sur les réseaux sociaux.

L'application facilement téléchargeable est particulièrement adaptée au modèle commercial qu'est Internet. Le secteur de l'habillement est l'un des premiers visés. Les cabines scanner chères, donc rares, sont remplacées par un système miniaturisé à la disposition du plus grande nombre. Elle facilite l'achat de vêtements à distance pour le choix difficile de la bonne taille. Elle est également utile dans le cadre d'un régime ou d'un programme sportif pour en évaluer les résultats, suivre l'évolution de poids d'une grossesse ou encore se faire faire un vêtement sur mesure à distance par une couturière ou un tailleur...

Appel au capital risque

« L'application est gratuite pour le grand public, précise Fabien Chojnowski. Nous avons mis en place des outils pour exploiter les points positifs ou négatifs et continuer encore à l'améliorer. Nous allons aussi proposer une variante payante adaptée aux professionnels dotée d'autres fonctionnalités. Pour le secteur du textile, elle aidera les fabricants et les distributeurs à mieux maîtriser leurs stocks en limitant le nombre de retours. Nous allons aussi nous intéresser aux marques et aux différents pays dont les gradations de tailles varient ».

2015 sera l'année des premiers contrats commerciaux et de la traduction en plusieurs langues (aujourd'hui anglais). La filiale française de Nettelo dont le siège est à Los Angeles (3 personnes) est au cœur de Roanne (4 personnes). La société a fait appel au capital risque spécialisé dans le digital. Une prochaine levée de fonds est en préparation.

Aline Vincent

+ NOTES: Pour télécharger l'application www.nettelo.com



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide