Fermer la publicité

Musique - Evocation de Cziffra dans Le pianiste aux 50 doigts

Loire le 14 novembre 2014 - Daniel Brignon - Culture - article lu 454 fois

Musique - Evocation de Cziffra dans Le pianiste aux 50 doigts
Victoire de la musique en 2005 et lauréat de nombreux autres prix, Pascal Amoyel poursuit depuis une carrière internationale (D.R.)

Pascal Amoyel fut l’un des élèves choyé de György Cziffra.

Il rend hommage au maître, l’un des plus grands pianiste du XXe siècle, surnommé « le pianiste aux 50 doigts » dans les tavernes des faubourgs de Budapest où il a débuté en jouant du jazz, avant de découvrir la scène à 34 ans où il a été adulé.
« En adaptant son incroyable et bouleversante histoire, je souhaite marcher sur les pas de ce pianiste hors norme qui reste l’une des figures les plus nobles de l’histoire de la musique. Récits et musique s’imbriqueront comme pour illustrer la vie et l’œuvre qui sont indissociables », écrit Pascal Amoyel, pour présenter ce spectacle créé au Festival de la Chaise-Dieu (fondé par Cziffra) tourné ensuite à Paris, en France, au Maroc et en Corée. Il fera une escale exceptionnelle à Montrond-les-Bains, en concert d’ouverture du festival Jeunes talents 2015 de l’école de musique Forez Amadeus. Un festival que parraine Pascal Amoyel depuis six ans.
Au fil du récit, Pascal Amoyel jouera de nombreuses pièces de Franz Liszt, mais aussi de Robert Schumann, Alexandre Scriabine, Aram Katchatourian (la Danse du sabre, d’après une transcription pour le piano de Cziffra), Olivier Greif, George Gershwin, Duke Ellington (Solitude, dans une transcription de Pascal Amoyel), Frédéric Chopin et se livrera aussi pour illustrer le récit à des improvisations personnelles.

Daniel Brignon


Auditorium de Montrond-les-Bains (Foréziales), vendredi 21 novembre à 20 h 30. Réservations à l’école de musique Forez Amadeus, tél. : 04 77 54 51 21. Prévente : 22 € (enfants et ados : 10 €), le soir du concert : 26 €.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide