Fermer la publicité

Municipales à Saint-Priest-en-Jarez - Un scénario identique à 2008

Loire le 06 février 2014 - Daniel Brignon - Actualités - article lu 1848 fois

Municipales à Saint-Priest-en-Jarez - Un scénario identique à 2008
(© DR)

Jean-Michel Pauze, le maire sortant, se présente à nouveau à sa succession à la tête d’une liste au slogan « Ensemble continuons pour Saint-Priest-en-Jarez », qui se veut affranchie de toute étiquette politique.

« On m’avait classé divers gauche », reconnaît Jean-Michel Pauze qui s’en défend : « ma liste est sans idéologie, représentant des sensibilités différentes, qui se répartissent pour un tiers de droite, un tiers de gauche et un tiers du centre. Avoir des sensibilités différentes amène dans un conseil municipal à rechercher le consensus et à servir de manière plus certaine l’intérêt général », poursuit le maire, qui en termes de programme cite en premier lieu un axe intergénérationnel qui associe la poursuite d’une politique de la jeunesse à une volonté d’apporter aux seniors une offre nouvelle de logements adaptés. Projets économiques encore avec la réhabilitation et réindustrialisation d’un ancien site industriel, l’ex-usine Murat, mais aussi Jean Caby. Jean-Michel Pauze veut aussi favoriser une dynamique autour de la pratique sportive en lien avec les établissements de santé et maîtriser la densification de la ville.

L’autre liste en présence à Saint-Priest-en-Jarez est la liste dite « d’union de la droite et du centre », emmenée par Odile Chessel-Pellegrin, élue dans la liste de Jean Faverjon depuis 2001. « Notre liste est diversifiée, elle représente la quintessence de Saint-Priest dans ses tranches d’âge, son contexte socio-économique et sa situation géographique », assure la candidate qui se propose de se dégager de toute activité professionnelle si elle l’emporte, afin d’« être disponible à tout instant pour gérer notre commune ». Dans la construction de son programme, Odile Chessel-Pellegrin insiste sur l’échange avec les Mounards associés au projet. « Nous voulons réinventer Saint-Priest pour en faire une commune collaborative où chaque citoyen peut proposer, débattre, expérimenter », poursuit la candidate qui promet de « construire une ville moderne où chacun se sente bien ».


Daniel Brignon


CARTE D’IDENTITE

Population légale : 6 158 habitants Variation (2006/2011) : + 136 habitants Superficie : 3,1 km2 Revenu déclaré moyen net/foyer fiscal : 31 584 € Taux de chômage (2009) : 6,3 % Nombre d’établissements actifs (2010) : 671 Maire sortant : Jean-Michel Pauze 1ère élection en qualité de maire : 2008



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide