Fermer la publicité

Municipales : La Fouillouse - Un duel, mais de justesse

Loire le 27 février 2014 - Xavier Alix - Agglomération stéphanoise - article lu 484 fois

Municipales : La Fouillouse - Un duel, mais de justesse
(© Mairie de La Fouillouse)

« Apolitique », insiste cet ex-adjoint du maire stéphanois Dubanchet encarté UMP.

Car « nous ne mobilisons ni la droite, ni la gauche mais une variété de gens motivés à la gestion municipale ». A 69 ans, toujours actif (dans la promotion immobilière), il reconnaît avoir hésité avant de se laisser convaincre par ses échanges avec des Feuillantins. Il a lancé un appel aux volontés pour boucler sa liste et présenter sa candidature au point rencontre communal. « Le lieu n’est pas un hasard pour une nouvelle dynamique où domineront l’écoute, la notion d’intérêt général, malmenée par le jeu politique. » Les quelques noms à inscrire ? « Pas d’inquiétude ». La présentation du programme attendra. R. Murat annonce cependant un « sursaut responsable » mettant dans le viseur l’investissement « faramineux » du pôle enfance : « le prix annoncé était de 4-5 M€. Avec les aménagements extérieurs et intérieurs, ce sera 7-8 M€, la fiscalité s’en ressentira. »
Face à lui, Yves Partrat, qui aurait « regretté pour le débat démocratique » l’absence d’adversaire, veut « finir le travail » avec « Continuons ensemble pour La Fouillouse ». A 60 ans, ce médecin assume l’étiquette Divers droite : « je ne suis pas encarté, la plupart des gens non plus mais ceux qui le sont, un peu UMP, surtout UDI dont nous avons le soutien départemental». Liste renouvelée d’un peu plus d’une moitié avec 50 ans de moyenne d’âge. « Je repars motivé mais ce sera mon dernier mandat. » Sous son premier, la commune a intégré Saint-Etienne Métropole : « cela aurait dû être fait dès 2001, il n’y aurait pas les désagréments à assumer très vite comme la taxe transports aux entreprises. Mais l’intégration était logique. Rien que pour les transports en commun : demandez aux jeunes, aux étudiants, lycéens et personnes âgées. » Sous son mandat encore, la construction du pôle enfance, un peu en retard (il sera achevé en avril) « pour 6 M€, oui, mais ce regroupement (cantine, écoles, jardin d’enfants, périscolaire, Ndlr) cela sera le bienvenu avec la réforme scolaire et libérera des bâtiments communaux évitant d’autres dépenses. Enfin, la chaufferie commune à avec d’autres bâtiments, ce sont des économies encore à terme.»  Pour l’avenir, le PLU voté, « il faudra rattraper le déficit de logements sociaux, ce qui ne veut pas dire “cas sociaux“, refaire les abords autour de l’école maternelle. »

Xavier Alix

Retrouvez les résultats de votre commune : http://lessor.fr/municipales2014/

Carte d’identité :

Population légale :  4 354 habitants
Variation (2006-2011) : + 39  habitants
Superficie : 20,6 km2
Revenu déclaré moyen net/foyer fiscal (2009) : 30 531 €
Taux de chômage (2009) : 6,4 %
Nombre d’établissements actifs (2010) : 425
Maire sortant : Yves Partrat
1re élection en qualité de maire : 2008



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide