Fermer la publicité

Mornant : première rencontre aidants-aidés

Rhône le 19 février 2016 - Correspondant - Balcons du Lyonnais - article lu 286 fois

Mornant : première rencontre aidants-aidés
D.R.

Vendredi 12 février à 15 h, salle Carémi, avait lieu la première rencontre « aidants-aidés » d'un cycle de 6, mis en place par la municipalité, en partenariat avec les maisons de retraite de Mornant et de Taluyers, de l'équipe spécialisée Alzheimer à domicile (Esad) de Givors, de la Copamo et du centre communal d'action sociale de Mornant.

Le thème de cette première rencontre était celui de la danse de salon, animé par deux danseurs professionnels : Pere Garau et Charlène Meyssonnier qui firent une exhibition époustouflante.
Le but de cette rencontre était avant tout de faire sortir de leur isolement des personnes âgées seules, malades ou handicapées assistées d'un aidant qui les accompagne, qu'elles viennent d'une maison de retraite ou de leur propre maison ou appartement. Beaucoup de responsables, d'aides soignantes ou animatrices étaient présentes pour participer : Blandine Grataloup, directrice de la maison de retraite, avec Sophie Barbosa et Rosario Castellmo, Charlotte Greco, psychomotricielle, Mélanie Dousson, aide-soignante, Jennifer Descombris, animatrice, et Pascale Chapot, 1re adjointe à la mairie.
Après un accueil sympathique et rassurant, place fut donné au couple de danseurs qui montrèrent d'abord l'étendue de leur talent, avant de se transformer en instructeur pour apprendre à tous la technique du « méringué », ce qui fut fort sympathique et permis à la presque totalité des présents de participer vraiment à cette séance de danse !
La prochaine séance aura lieu le vendredi 11 mars de 15 h à 17 h 30, dans le cadre de la maison de retraite, avec un tout autre thème : « Confection et dégustation de bugnes » avec la participation active de Rosario, le cuisinier de la maison de retraite, et l'intervention d'une diététicienne pour sensibiliser les participants sur les questions d'alimentation.
Inscription nécessaire au 04 78 19 90 90.
Transport possible par l'Amas après contact au 04 78 44 09 05.
Ces rencontres démontrent que l'entraide envers les plus démunis n'est pas un vain mot !



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide