Fermer la publicité

Monts de la Madeleine : ouverture de chemins pittoresques

Loire le 20 novembre 2015 - Louis Pralus - Roannais - article lu 379 fois

Monts de la Madeleine : ouverture de chemins pittoresques
Détours en France - Une vue des hêtres tortueux

Le syndicat mixte des Monts de la Madeleine crée le chemin de Saint Martin de Tours et met en valeur le site des hêtres tortueux à Saint-Nicolas-des-Biefs.

Depuis 2005, depuis les 4 coins de l'Europe, quatre parcours labellisés « itinéraire culturel du conseil de l'Europe » convergent vers Tours. Entre autres la Via sancti Martini qui relie en 2 500 km l'Est de l'Europe à l'Ouest, la ville natale de Saint-Martin, Szombathely en Hongrie, à la ville de sa mort, Candes-Saint-Martin, via Pavie, sa ville d'enfance et Tours, ville de son tombeau.

Cette voie traverse les Monts de la Madeleine, reliant Roanne à Vichy en passant par des communes au patrimoine martinien : églises d'Ambierle et de Châtel-Montagne, Pierre Saint Martin à Saint-Haon-le-Vieux, fontaine de Saint-Pierre-Laval, la Font Bouillant d'Arfeuilles et la Pierre de Courtine au Mayet-de-Montagne. Cette voie sera inaugurée en novembre 2016. Un petit frère des Chemins de Compostelle est né, mettant en valeur des régions, des sites, des monuments, un patrimoine de village ! Reste à attendre que le chemin Saint Martin soit aussi connu et fréquenté que le chemin de Compostelle !

Autre attrait des Monts de la Madeleine à Saint-Nicolas-des-Biefs : les hêtres tortueux, ou hêtres difformes. Ils sont très nombreux au hameau de La Bletterie, répartis tout le long du chemin des Creux. Plusieurs fois centenaires, ils offrent cette curiosité de la nature sur toute la longueur du chemin et de part et d'autre de celui-ci. Le syndicat des Monts de la Madeleine veut mettre en valeur ces arbres phénomène et les inscrire dans un site beaucoup plus vaste, d'une centaine d'hectares, qui deviendrait un « espace naturel sensible ». Ce projet de mise en valeur et de classement, initié depuis 2013 avec le conseil départemental de l'Allier, devrait déboucher sur plusieurs actions à partir de 2016. Parmi ces actions : mettre en place une mosaïque de zones ouvertes favorables aux oiseaux, gibier, insectes, chauve-souris ; lutter contre les espèces envahissantes ; supprimer la circulation des engins forestiers sur l'allée des  hêtres tortueux ; aménager un parking ; restaurer le petit patrimoine (croix, oratoire, murets de pierres sèches) ; créer deux boucles de randonnées interprétées et des visites guidées ; faire des journées découverte du plessage. 

Louis Pralus

Renseignements : Syndicat mixte des Monts de la Madeleine, La Gare, Saint-Just-en-Chevalet, tel. 04 77 65 10 22



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide