Fermer la publicité

Montreynaud : le centre social passe la vitesse supérieure

Loire le 01 avril 2015 - Emilie Massard - Collectivités locales - article lu 618 fois

Montreynaud : le centre social passe la vitesse supérieure
Georges Rivoire - Les premiers recrutements ont été effectués

Le centre social de Montreynaud poursuit sa reconstruction avec le recrutement de l'équipe nécessaire à son fonctionnement. Si Yves Scanu, ancien président de l'Agef, regrette la liquidation de l'association, il se montre aujourd'hui plutôt optimiste sur l'avenir de la structure.

Depuis la liquidation de l’Association gestion de l’ensemble forum (Agef) au début du mois de mars, la municipalité voulait agir vite pour que le centre social puisse retrouver le plus rapidement possible ses activités. Elle a pour cela fait appel à l’Association gestion actions sociales ensembles familiaux (Agasef), qui a déjà travaillé à la reconstruction de centres sociaux à Saint-Etienne.

Yves Scanu, ancien président de l’Agef, regrettait lui la façon dont son association avait disparu : « Il y a eu des erreurs, reconnait-il. « Notamment sur le choix et la procédure d’embauche du chargé de mission, dont nous avons mis fin au contrat lorsque nous en avons pris conscience. Le conseil d’administration était prêt à continuer, mais les financeurs n’ont pas souhaité poursuivre avec une équipe qui travaille pourtant depuis des années sur le quartier. Je pense que la liquidation, les licenciements, la vente des actifs de l’association, et surtout l’arrêt des activités auraient pu être évités ». Pour autant, pas question pour l’ancien président de refaire le passé, il regarde désormais vers l’avenir et devient plus optimiste : « Je pense que l’Agasef, qui travaille de façon indépendante, a une vraie volonté de travailler vite, et de mettre les bouchées doubles pour reconstruire quelque chose. L’accueil des jeunes sera assuré dans un premier temps, c’est bien mais il n’y a pas que ça, le centre social apportait des services à toutes les tranches d’âge, il faudra aussi que ça se remette en place, et voir si les financements suivent. »

Du côté de l’Agasef, on est en ordre de bataille pour les vacances de printemps qui approchent. « Comme promis, des activités seront assurées pendant les vacances, et les mercredis, détaille Anne-Marie Fauvet, directrice de l’Agasef. Nous avons recruté un directeur, qui était salarié de l’Agef, une secrétaire et une dizaine d’animateurs, qui travaillaient également déjà pour la plupart pour le centre social. Nous accueillerons les habitants le 10 avril prochain à 17 h 45 pour nous présenter et les informer sur les activités des vacances et leur expliquer la suite, c’est avec eux qu’une association sera reconstruite. »

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide