Fermer la publicité

Montbrison - « Ensemble réussir l'avenir » dévoile son programme

Loire le 27 février 2014 - Louis Thubert - Forez - article lu 654 fois

Montbrison - « Ensemble réussir l'avenir » dévoile son programme
Christophe Bazile propose de consacrer 10 % des indemnités des élus à la mobilité des chômeurs (© L.T.)

Douze thématiques, près de 80 propositions...

Le programme de la liste menée par Christophe Bazile a été présenté à la presse ce mardi 25 février, moins d'un mois avant le premier tour des élections municipales. Et, sans surprise, certains sujets qui ont agité les conseils municipaux se retrouvent sur le devant de la scène, à côté d'idées plus originales.
Le candidat Christophe Bazile et son équipe insistent ainsi sur les finances. La liste d'opposition propose de renégocier les prêts en cours auprès des banques et de geler le taux des impôts locaux. « Les postes politiques, directeur de cabinet et chargé de mandature, seront supprimés, annonce C. Bazile. A la place, un conseiller municipal, différent de l'adjoint aux finances, suivra l'évolution du budget. » Bilan des économies réalisées selon le candidat : 100 000 € par an.

La création d’un pôle d’excellence

Le déménagement du Rex sera aussi remis en question. « Ensemble réussir l'avenir » n'a jamais caché son opposition à son déplacement aux Jacquins, et souhaite « un nouveau projet, plus raisonnable, en centre ville », comme écrit dans le document de 32 pages déposé dans les boîtes aux lettres montbrisonnaises et moingtaises. Christophe Bazile veut également que la communauté d'agglomération participe au financement du nouveau Rex. « Six spectateur sur sept ne sont pas Montbrisonnais ! » a-t-il rappelé.
Plus original enfin, la liste « Ensemble réussir l'avenir » envisage de créer un « pôle d'excellence » afin de valoriser le territoire. Il s'agirait d'un établissement offrant des formations (CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro) autour de filières locales, comme le bois ou le travail de la pierre. Au delà de la volonté de mettre en avant Montbrison, il s'agirait aussi de garder les jeunes dans la commune et de créer des emplois locaux. Le 23 mars, les électeurs décideront si ces propositions les ont convaincu.

Louis Thubert



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide