Fermer la publicité

Montbrison : des archéologues retrouvent la base de l'ancien rempart

Loire le 27 août 2015 - Jean-Paul Jasserand - Forez - article lu 530 fois

Montbrison : des archéologues retrouvent la base de l'ancien rempart
J.-P.J - Au premier plan, la base du rempart : un mur de plus de 2 m d'épaisseur

Les archéologues de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) effectuent actuellement des sondages dans les abords du chantier de la Médiathèque (aile sud de l'hôtel de ville, ancienne chapelle des Cordeliers).

Le principe de la recherche archéologique préventive consiste à creuser, faire des relevés, reboucher les trous et établir un diagnostic. Du 17 au 21 août, les archéologues ont creusés en trois points de la place Grenette, dont le sol a subi plusieurs bouleversements. Ils ont trouvé le fond en briques d’un ancien caniveau, un égout en ciment, une conduite de gaz et des ossements provenant certainement de l’ancien cimetière.

Cette semaine, ils se sont activés sur la place Eugène Baune. Trois fosses ont été creusées du haut en bas de la place, et dans chaque sondage, ils ont retrouvé la base des remparts du XVe siècle. Le sondage du haut de la place dégage en plus un petit chemin qui existait peut-être avant la construction des fortifications. Du matériel a été retrouvé : de la céramique médiévale, des fragments métalliques, du verre de vitrail, des tessons de verre. L’ancien emplacement de la croix de Mission du XIXe siècle (installée aujourd’hui devant la sous-préfecture) a été mis à jour.

Le sondage de la rue des Arches a été réalisé partiellement du fait de la présence de différents réseaux et canalisations et parce qu’il fallait laisser libre le passage pour handicapés. Au fond de la fosse, le topographe et le géomorphologue de l’équipe ont fait le relevé d’un ouvrage circulaire entouré d’une couronne de briques.

Tous les trous doivent être rebouchés ce vendredi, afin de dégager l’espace pour le marché du samedi. Les spécialistes de l’Inrap rédigeront ensuite un rapport qui sera remis à la Drac, (Direction régionale des affaires culturelles). Cette étude sera ensuite prise en compte dans l’aménagement des places Grenette et Eugène-Baune.

Les sondages actuels concernent seulement les abords de la future médiathèque dont la construction se poursuit normalement pour une mise en service au cours du premier semestre 2016.

Les 19 et 20 septembre, pour les Journées du patrimoine des visites gratuites du chantier de la Médiathèque seront organisées pour le public.

Jean-Paul Jasserand

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide