Fermer la publicité

Mobilier - Souvignet placé en sauvegarde

Loire le 15 mars 2014 - Denis Meynard - Actualités - article lu 991 fois

Mobilier - Souvignet placé en sauvegarde
L'entreprise forézienne qui a ressuscité la « plichaise » a vu son effectif fondre de moitié depuis 2006 (D.R.)

Le spécialiste du mobilier pour collectivités, basé à Bonson, a annoncé la semaine dernière avoir obtenu son placement en procédure de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Saint-Etienne.

Outre la principale société de production installée dans la plaine du Forez, cela concerne sa filiale Sovimeuble, qui réalise du mobilier en bois à La Tourette, ainsi que la holding Sovexia. L’ensemble compte 128 salariés et représente un chiffre d’affaires cumulé de 15,8 M€, dont près de 14 M€ pour la société Souvignet.
La direction de l’entreprise, qui a pour objectif le retour à la rentabilité dès 2015, évoque un « marché de renouvellement devenu difficile depuis plusieurs années avec des collectivités soucieuses de réaliser des économies ». Le petit groupe industriel souligne avoir « poursuivi en 2013 les efforts entrepris pour réorganiser (son) activité, qui se sont traduits par des réductions de charges significatives, accompagnées du lancement de nouvelles gammes de produits ». Outre des économies d’échelle, un travail sur l’amélioration de la performance industrielle, plusieurs postes ont été supprimés, dont celui de directeur technique.
« Nous avons du demander une procédure de sauvegarde pour réorganiser la production et poursuivre sereinement l’activité, à la suite de l’arrêt des concours courts termes de notre principale banque », déclare Christian Bonhomme, directeur général de Souvignet. Il ajoute que l’entreprise créée en 1927, va poursuivre sa production 100 % française, en se renforçant sur les nouveaux segments de clientèle privée (restaurants d'entreprises, maisons de retraite, grandes écoles, universités) lancés depuis 2012. Elle travaille déjà pour des sociétés telles qu’Airbus, Thalès ou Eurocopter.
L’autre orientation récente qui sera maintenue est le développement de son activité d’éditeur de mobilier à la marque Souvignet Design, à destination d'une clientèle de distributeurs et de prescripteurs (architectes, décorateurs...). La PME familiale détenue par Jacques et Véronique Souvignet a ainsi présenté à la Biennale internationale design de Saint-Etienne ainsi qu’au salon Maison & Objet de Paris, une ligne de chaises, tabourets et tables design entièrement métal, ou bien en association avec du bois. Distinguée à deux reprises par le label Via (Valorisation de l’innovation dans l’ameublement) Souvignet est notamment à l’origine de la renaissance de la « plichaise » des années 60 déclinée dans une multitude de couleurs vives.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide