Fermer la publicité

Millery - Pas facile, la réforme des rythmes scolaires !

Rhône le 31 juillet 2014 - La Rédaction - Vallée du Garon - article lu 788 fois

Millery - Pas facile, la réforme des rythmes scolaires !
(D.R.)

Pour l'école maternelle du Sentier et l'école élémentaire Mil’Fleurs, l'accueil du matin s'échelonnera entre 7 h 20 à 8 h 20; temps scolaire de 8 h 30 à 11 h 15.

Puis ce sera le départ pour le restaurant scolaire, avec des activités calmes (temps de lecture à la bibliothèque par une ATSEM avec un ou plusieurs bénévoles retraités) entre 11 h 15 et 13 h 30. La reprise des cours aura lieu à 13 h 30 jusqu'à 16 h 30 puis, après une demi-heure de temps récréatif, avec accueil du soir (facultatif) de 16 h 30 à 18 h 30 (sauf le mercredi de 7 h 20 à 11 h 30).
Les activités seront concentrées sur le temps méridien, encadrées par des ATSEM, des agents d'animations et des bénévoles. Les activités auront lieu dans la salle polyvalente, la salle Jeanne-d’Arc, l'espace jeune, la salle des Platanes. Un nouveau règlement est établi avec possibilité d’inscription des enfants à l’année, un ou plusieurs jours dans la semaine
Les tarifs du restaurant scolaire évoluent également et sont calculés en tenant compte du quotient familial. Prix du repas pour QF inférieur à 600 : 3,60 € ; QF compris entre 601 et 1 200 : 4,48 € ; QF supérieur à 1 201 : 5,10 € ; extérieur : 6,55 € (le tarif extérieur s’applique aux familles non domiciliées à Millery ou ne travaillant pas à Millery).
Quelques contacts utiles : service périscolaire (heures d’ouverture de la mairie), Sarah Caplier ou Florence Fayolle au 04 78 46 18 48. Périscolaire maternelle au 06 71 61 52 08. Périscolaire élémentaire au 06 37 54 27 90. Pause méridienne au 06 71 61 52 08. Restaurant scolaire (le matin avant 9 h) au 04 78 46 14 34
En ce qui concerne l'école privée Saint-Vincent, après une étude approfondie, à l’unanimité, les parents ont décidé de rester sur une organisation à 4 jours. Les raisons qui ont motivé cette décision sont les suivantes : « Le rythme adopté par la mairie ne respecte pas mieux le rythme de l’enfant que l’organisation actuelle. Nous nous privons du créneau 15 h - 16 h 30 très propice aux apprentissages. La mairie ne nous garantit pas de prendre en charge nos élèves de 16 h à 16 h 30, et surtout ceux hors commune. Où seraient gardés nos élèves ? Faudrait-il aller les chercher ? Que faire de notre personnel de 16 h à 16 h 30 ? Ce changement engendrait un coût supplémentaire estimé pour les familles au minimum à 80 € par enfant par an, car l’OGEC ne pourra pas l’assumer financièrement ».

M. B.-V.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide